Adventures of Batman and Robin | Retrogaming by Pixel-maniac.com
Adventures of Batman and Robin
Genre Beat Them All
Support Megadrive
Année 1995

Adventures of Batman and Robin
poster.jpg
gal_6.png
portage-Mega-CD.png
gal_16.png
gal_8.png
gal_5.png
gal_19.png
img_3.png
gal_12.png
gal_21.png
gal_7.png
gal_17.png
gal_14.png
gal_15.png
gal_1.png
gal_18.png
img_2.png
portage-Super NES.png
gal_11.png
gal_13.png
gal_22.png
gal_20.png
gal_3.png
gal_10.png
gal_2.png
gal_9.png
portage-GameGear.png
gal_24.png
gal_4.png
img_1.png
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa

Adventures of Batman and Robin

The Adventures of Batman and Robin est un Run and Gun nerveux et ardu offrant quelques effets visuels saisissants avec un gameplay parfois aux fraises sur une Megadrive vieillissante.


Adventures of Batman and Robin
Les ennemis déferlent sur vous telle une nuée d'insectes voraces. Aucun répit n'est permis, mieux vaut ne jamais s'arrêter d'avancer
Les ennemis déferlent sur vous telle une nuée d'insectes voraces. Aucun répit n'est permis, mieux vaut ne jamais s'arrêter d'avancer

Après Batman sur CPC, Batman sur Gameboy et Batman Return encore sur Gameboy, on allait pas s'arrêter en si bon chemin avec le plus "Dark" des super héros, l'homme chauve-souris, la bête noire des truands de Gotham. Et quoi de mieux que d'inviter dans l'aventure le plus célèbre des side-kicks pour compléter le tableau, à savoir le petit ROBIN!

Cerise sur le gâteau le jeu est jouable en coopération à 2, un joueur jouant Batman et l'autre Robin.

The Adventure of Batman and Robin est un jeu sorti en fin de génération 16-bits aussi bien chez Nintendo (1994) que chez SEGA (1995). Si les jeux partagent le même nom, ils sont en réalité complètement différents dans leur approche.

Le jeu de Nintendo est un BEAT THEM ALL assez classique et lent alors que le titre de SEGA se distingue par son originalité autant que par son rythme infernal et ses prises de liberté par rapport au matériau d'origine. Cerise sur le gâteau, il est possible d'incarner, en plus du chevalier noir, le fameux Robin.

Par ailleurs s'apparentant plus à un Run and Gun à la Super Probotector affublé d'une difficulté particulièrement relevée, pour ne pas dire abusée, le jeu de Clockwork Tortoise (sur Megadrive donc) est un véritable défi pour l'époque, et j'ai encore du mal à m'en remettre...

Pourtant ce que l'on retient de prime abord, c'est la beauté (n'ayant pas peur des mots) du jeu. Les développeurs n'y sont pas allés avec le dos de la cuillère. On sent qu'ils ont tiré le maximum de la Megadrive, et le résultat est tout simplement bluffant techniquement parlant, quand on connait les capacités limitées en terme de palette et et de résolution de la machine de SEGA.


Un déluge d'effets visuels

Adventures of Batman and Robin
Scaling de sprites animés gigantesques, impression de scrolling vertical en pseudo 3D et effets de lumières et transparence, ce passage est un vrai festival
Scaling de sprites animés gigantesques, impression de scrolling vertical en pseudo 3D et effets de lumières et transparence, ce passage est un vrai festival

Les artistes de Clockwork Tortoise délivrent un produit d'une fluidité absolue. A l'aube de l'avènement de la Playstation, tout le monde, ou presque, a déjà cédé à la 3D et aux rêves de perspectives mouillées (?!)

Toutes les techniques permettant à l'ancestrale 2D de s'approcher de la sacrosainte 3D vont être employées sur une machine en fin de vie, ce qui soit dit en passant relevait du défi même en 1995.

La meilleure façon de "tricher" avec la perspective quand on a que la 2D pour faire rêver, c'est l'effet bien connu du Scaling de Sprite. Traduisez: le "changement d'échelle". Cela donne une sensation de profondeur aux graphismes tout plats de la 2D.
Ce n'est pas nouveau, puisque cette technique existait déjà en 1979, date à laquelle elle apparaît pour la première fois dans un jeu vidéo avec Radar Scope.

Couplé avec un frame rate démentiel et des distorsions de Sprite de grande taille, le rendu est extraordinaire même si on l'avait déjà expérimenté dans le célèbre Hang-On de SEGA sur borne d'arcade dans les années 80.

Rotation d'objets, transparence et parallaxe complètent le tableau des effets proposés par les développeurs. Là encore, rien qui n'existait pas déjà, souvenez vous la claque sur Altered Beast, un des meilleurs exemple d'effet de parallaxe dans le JV de l'ère 16-bits.

La musique du jeu n'est également pas en reste avec un chip tune poussé dans ses ultimes retranchements. D'ailleurs vous pourrez apprécier dans la vidéo ci-après la qualité de la bande son du titre.

Alors pourquoi le jeu n'a pas connu un succès aussi important que son pendant coté SNES? D'aucun diront que le gameplay sur Megadrive a été sacrifié à la tentation d'un déluge d'effets techniques, et que certes, un beau jeu ne fait pas forcement un bon jeu. C'est aussi oublier la qualité remarquable du produit sur la plateforme concurrente qui dépasse la Megadrive en cette fin d'ère 16-bits.


Un gameplay perfectible

Adventures of Batman and Robin
Des phases de shoot them up pour apporter de la variété au gameplay: une pas si bonne idée que ça.
Des phases de shoot them up pour apporter de la variété au gameplay: une pas si bonne idée que ça.

Vous avez du mal à passer le barrage dans le niveau sous-marin des Tortues Ninja, vous ne comptez plus le nombre de manettes détruites après avoir jouer à Ecco le Dauphin ou bien vous avez revendu votre Super Nintendo après avoir été piétiné par Super Gouls n Ghosts.
Et bien vous n'avez rien vu. Ce Batman et Robin est un véritable enfer, un jeu qui en plus d'être d'une difficulté abyssale passe son temps à vous punir sans ménagement à la moindre erreur.

Si certains ennemis vous collent comme des morbacks, d'autres vous fuient comme la peste en plus de vous balancer des projectiles dans toutes les directions.

Bref, il est impossible de se poser, c'est le principe du Run and Gun certes, mais couplé à des passages à la limite du "bullet hell" c'est un peu dur à encaisser. Certaines erreurs de design auraient pu être évitées pour moins vous pourrir la vie aussi gratuitement!

Votre personnage peut sauter, faire un double saut avec un coup de pied en avant, distribuer des pains, s'accrocher mais aussi tirer des batarangs à l'infini. C'est bien le problème, la jauge de puissance qui fait que plus vous tirez rapidement, moins vos projectiles font de dégâts. Et dans un jeu où tout va à 100 à l'heure, c'est plutôt pénible de devoir attendre une à deux secondes pour recharger son tir quand chaque erreur se paye cash.

Dans leur grande mansuétude, les développeurs font lâcher aux ennemis, de temps en temps, des bonus intéressants. Mais ils sont trop peu par rapport à la durée des niveaux. C'est l'autre point sensible, la longueur des niveaux, un peu comme si les concepteurs avaient voulu prolonger artificiellement la durée de vie du jeu.
Cette longueur rend le jeu assez répétitif, les ennemis ne changeant finalement pas beaucoup d'un niveau à l'autre.

Et que dire des combats de boss interminables. Ceux-ci sont dotés d'une barre de vie digne de Yhorm le Géant et sans le Maître des Tempêtes ni Sigward de Catarina pour vous sauver les miches.

Bref, il y a beaucoup à dire sur ce gameplay imparfait qui gâche légèrement l'expérience même si, par masochisme, on y revient à chaque fois.

Adventures of Batman and Robin

Une version Mega CD verra le jour dans la foulée. Avec une capacité de stockage bien plus grande, les développeurs ont pu intégrer quelques scènes filmées, des graphisme améliorés et plus de contenu (gameplay et niveaux). Cependant la limite structurelle de la résolution de la machine de SEGA ne permet pas d'en faire une version ultime.

Malgré de bon retours critiques, le studio n'a pas pu délivrer un 2ème volet pourtant annoncé à l'époque. Et pour cause, Clockwork Tortoise a dû fermer ses portes suite à des difficultés financières, nous privant par la même occasion d'une suite qui aurait, peut-être, été plus aboutie.

Ne boudons pas notre plaisir et profitons sans modération de cette pépite, certes imparfaite mais injustement tombée dans l'oubli. C'est chose faite de notre côté, alors à vous de jouer!

Suggestion

Batman 1986 sur Amstrad CPC

Avis

On a aimé:
  • Prouesse technique
  • Rythme infernal
  • Bande son
  • Possibilité de jouer à 2
On a moins aimé:
  • Difficulté écœurante
  • Niveaux bien trop longs, et répétitifs
  • Gameplay parfois bancal
Note 70/100

Vidéos

Adventures of Batman and Robin sur Super NES | Super NES | 30/01/2022 | 14 vues | 0 com | 0 like |

Portages, Versions et Adaptations

portage
[Mega-CD] La version Mega CD propose quelques variations de Gameplay et de meilleurs graphismes. Coté résolution ca reste une Megadrive...
portage
[Super NES] Plus classique, moins rapide mais un poil plus jolie et fidèle au Comics. Elle propose également un choix des équipements en début de niveau, des passwords pour sauvegarder sa progression...
portage
[GameGear] Seule conversion réalisée par un autre studio que Clockwork Tortoise. Le scenario est légèrement différent puisque cette fois il faut sauver Robin qui a été kidnappé. Le gameplay est tout en verticalité et le jeu reste agréable, même si différent de la version d'origine.

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
nono
Auteur - nono -

Maître Jedi des requêtes SQL. Les jeux qui m'ont marqué:

  • Castlevania IV
  • Tomb Raider
  • FFVII
  • Diablo
  • Derrick : meurtre dans un parterre de fleurs

Publié le 20/01/2022 | Catégorie Test | Version Megadrive

Dernière modif le 2022-01-25 15:10:22(Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 397 fois - 24h :
- 7 derniers jours: (-20)
- 30 derniers jours: 38
- 3 derniers mois: 114
- 1 an: 397
- année précédente :

-- Dans la catégorie: Test --

Zelda Ocarina of Time
Zelda Ocarina of Time
PARASOL STARS - The Story of Bubble Bobble III
PARASOL STARS - The Story of Bubble Bobble III
California Games
California Games
STREET FIGHTER II - The World Warrior
STREET FIGHTER II - The World Warrior
Mystic Quest
Mystic Quest
Black Tiger (Arcade CAPCOM)
Black Tiger (Arcade CAPCOM)
BAGMAN (Le Bagnard)
BAGMAN (Le Bagnard)
DONKEY KONG Junior
DONKEY KONG Junior
Monkey Magic (Arcade Nintendo)
Monkey Magic (Arcade Nintendo)
CHUCK ROCK (Amiga)
CHUCK ROCK (Amiga)
Maniac Mansion
Maniac Mansion
ALIEN vs PREDATOR (CAPCOM)
ALIEN vs PREDATOR (CAPCOM)
James Pond
James Pond
Batman Returns
Batman Returns
Castlevania Symphony of the Night
Castlevania Symphony of the Night
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
Outlaws
Outlaws
NIGHTS Into Dreams
NIGHTS Into Dreams
ActRaiser
ActRaiser
F ZERO X
F ZERO X
Super Mario Bros 2
Super Mario Bros 2
Alone in the Dark
Alone in the Dark
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Xenon
Xenon
Gunstar Heroes
Gunstar Heroes
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
CADASH Action-RPG Arcade
CADASH Action-RPG Arcade
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Micro Machines
Micro Machines
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Earthworm Jim 2
Earthworm Jim 2
Super Mario Kart
Super Mario Kart
Target Renegade (Renegade 2)
Target Renegade (Renegade 2)
NARC (1988)
NARC (1988)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
Duke Nukem Forever
Duke Nukem Forever
Super Metroid
Super Metroid
METAL SLUG X
METAL SLUG X
Golden Axe II
Golden Axe II
Prince of Persia
Prince of Persia
Lode Runner
Lode Runner
Robocop
Robocop
Dune II Battle for Arrakis
Dune II Battle for Arrakis
Duke Nukem
Duke Nukem
Terminator 2
Terminator 2
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
DUNE le jeu
DUNE le jeu
The Lost Vikings
The Lost Vikings
Resident Evil
Resident Evil
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Dig Dug Arcade
Dig Dug Arcade
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
Ultima I-The First Age of Darkness
Ultima I-The First Age of Darkness
Mystery House
Mystery House
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Microsoft Decathlon
Microsoft Decathlon
Desperado
Desperado
Beneath a Steel Sky
Beneath a Steel Sky
QUACKSHOT
QUACKSHOT
Tomb Raider
Tomb Raider
Half-Life
Half-Life
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Earthworm Jim
Earthworm Jim
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Spy Hunter Arcade (1983)
Spy Hunter Arcade (1983)
GG Shinobi II - The Silent Fury
GG Shinobi II - The Silent Fury
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Super Star Wars
Super Star Wars
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
XENON II Megablast (1990) Image Works
XENON II Megablast (1990) Image Works
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
PROHIBITION (1987) Infogrames
PROHIBITION (1987) Infogrames
Rick Dangerous II
Rick Dangerous II
Les Goonies
Les Goonies
Diablo II
Diablo II
Mr Nutz (1993) Océan
Mr Nutz (1993) Océan
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Diablo JDR-action épique
Diablo JDR-action épique
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Les aventures de Moktar
Les aventures de Moktar
Rainbow Islands
Rainbow Islands
CONAN (1984) Datasoft
CONAN (1984) Datasoft
Teenage Mutant Ninja Turtles
Teenage Mutant Ninja Turtles
Another World
Another World
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Mystic Defender
Mystic Defender
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Bubsy (Accolade 1993)
Bubsy (Accolade 1993)
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X Fortress of Fear
PC KID - coup de boule au paléolithique
PC KID - coup de boule au paléolithique
Battletoads
Battletoads
GODS (1991) Renegade
GODS (1991) Renegade
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Bubble Bobble
Bubble Bobble
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Streets of rage hommage à SEGA
Streets of rage hommage à SEGA
I LOVE SKWEEK
I LOVE SKWEEK
Super Mario 64
Super Mario 64

FAQ / REF / CITATIONS

The Adventures of Batman & Robin est le seul jeu développé par le studio Clockwork Tortoise. Le studio a hélas dû fermer juste après suite à des problèmes de gestion.

Seules les versions Megadrive et Mega-CD de the Adventures of Bataman & Robin ont été développées par le studio ClockWork Tortoise.

Il existe cependant une conversion GameGear mais assez différente du jeu d'origine, développée par le studio Novotrade et éditée par Sega.

Seule la version Megadrive est jouable à 2. La version SNES développée par Konami fait apparaître Robin mais uniquement comme personnage non joueur.

Adventures of Batman and Robin

Commentaires

Basic Syntax avec Markdown

Remo
Remo a écrit le 08/02/2022 à 20:21:24.

Jamais testé celui ci, je le note sur mon baaaaaaaaaaaaaaacklog, long comme un jour sans pain, en tant que bon fan de l'homme chauve souris

répondre à Remo