ICO (Playstation 2) | Retrogaming by Pixel-maniac.com

On a joué 1h à

Aventure/ Action

2001

Playstation

ICO (Playstation 2)
Genre Aventure/ Action
Support Playstation
Année 2001

ICO (Playstation 2)
img_2.png
poster.jpg
gal_7.png
gal_2.png
gal_8.png
gal_1.png
gal_6.png
gal_18.png
gal_5.png
gal_14.png
gal_11.png
gal_10.png
gal_13.png
gal_4.png
gal_16.png
gal_15.png
gal_9.png
gal_17.png
gal_3.png
img_3.png
img_1.png
gal_12.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa
On a joué 1h à

ICO (Playstation 2)

ICO est sorti à l'origine sur PlayStation 2 en 2001. Développé par Team Ico, le jeu de Fumito Ueda se vit comme une expérience interactive hors du commun

par nono © 24 July 2023

Il n'y a pas longtemps, j'ai joué à un jeu sur PS2. Ce jeu c'était ICO de Fumito Ueda. Ce créateur japonais de jeux vidéo est également connu pour avoir conçu le célèbre Shadow of the Colossus et plus récemment The Last Guardian, reconnaissables pour leur environnement minimaliste doublé d'une histoire peu banale.

ICO est un jeu d'action-aventure qui se déroule dans un monde fantastique. Vous incarnez un jeune garçon nommé Ico qui a des cornes sur la tête et qui est emprisonné dans un immense château. Il fait la rencontre d'une jeune fille qui possède des pouvoirs mystérieux. Ensemble, ils doivent s'échapper du château en résolvant des énigmes et en surmontant des obstacles.

Nous inaugurons une nouvelle thématique chez Pixel-Maniac, le test de la première heure d'un jeu. Si nous avions coutume de revenir sur un jeu auquel nous avions déjà joué et accessoirement terminé depuis belles lurettes, il nous arrivait aussi de tester un jeu ancien qui nous était inconnu. C'était le cas d'Ico pour moi.

Alors une heure c'est peu me direz vous. Mais cela me parait relativement suffisant pour se faire une première idée, surtout sur un jeu d'aventure vieux de 20 ans. Car oui, la version d'origine d'Ico a plus de 20 ans et ca se voit un peu.

Sans plus tarder partons à la découverte d'un jeu fascinant et qui faisait figure d'ovni en 2001.

ICO (Playstation 2)
FUMITO UEDA, le créateur d'Ico.
FUMITO UEDA, le créateur d'Ico.

Une histoire entourée d'un épais mystère


ICO (Playstation 2)
On commence dans une salle bien vide, c'est un peu la loose quand même
On commence dans une salle bien vide, c'est un peu la loose quand même

Le jeu commence par une très longue cinématique, mais vraiment très longue, qui est l'occasion de nous narrer le contexte.

L'histoire se déroule dans un monde mystérieux. Le protagoniste, Ico, est un jeune garçon qui possède des cornes sur la tête, ce qui lui vaut d'être considéré comme maudit par sa propre tribu. À cause de cela, il est emmené dans un château isolé et abandonné. Triste sire...
La cinématique pose surtout plus de questions qu'il n'en faut pour vous perdre dans une histoire dont vous ne pourriez peut être jamais comprendre la teneur si vous prenez le parti, un peu comme moi, d'aller vite (traduisez : couper toutes les cinématiques barbantes...)

On commence l'aventure lorsque Ico se retrouve tout seul dans une cellule du château. Il va falloir d'abord se balader un peu dans cet immense forteresse vide, totalement vide. On comprend vite que la seule issue est d'actionner un levier ou autre interrupteur pour ouvrir la une porte ou déclencher la un mécanisme quelconque.

Ce qui contraste d'ailleurs c'est l'immensité de la zone de jeu est la simplicité de l'interaction pour sortir de la pièce dans laquelle Ico est prisonnier. Un levier, une porte, aucune indication explicite, juste vous et votre manette. On retrouve bien l'approche minimaliste qui a aussi fait le succès des jeux de Ueda, qui se focalise d'abord sur une ambiance et ne s'encombre pas de détails superflus.

Une corde par ci, une échelle par la, une caisse à pousser ou un interrupteur à déclencher rien de bien compliqué, les objets avec lesquels interagir sont assez rares et vite repérés. Rapidement on commence à piger le principe: si le jeu prend cette direction, une heure risque d'être largement suffisante pour se lasser et passer à autre chose, d'autant que, sur PS2, les graphismes sont d'une monotonie automnale.


La rencontre


ICO (Playstation 2)
La rencontre avec Yorda est une bonne nouvelle pour notre santé mentale. Enfin pas pour très longtemps...
La rencontre avec Yorda est une bonne nouvelle pour notre santé mentale. Enfin pas pour très longtemps...

Après avoir traversé plusieurs pièces et grimper au sommet d'une tour délabrée, Ico va faire la rencontre qui va enfin rompre sa solitude et surtout apporter un nouvel élément de gameplay très rafraichissant.
Par la même occasion vous sortez de votre torpeur et la rencontre avec la jeune fille, qu'il se nomme Yorda, pique votre curiosité de jeune galant en manque de compagnie.
Impossible de comprendre un traitre mot de ce qui sort de la bouche de cette étrange créature bien pale au demeurant. Au moment de sa libération, un mystérieux ennemi apparait en traversant le sol, comme sorti d'un trou noir, sous une forme vaporeuse tel un fantôme d'un noir profond.
Il s'empare de votre nouvelle copine et l'aspire dans un trou dimensionnel apparu à la surface du sol. Vous comprenez qu'il va falloir la secourir mais comment? Il a fallu m'y reprendre à plusieurs reprises pour comprendre qu'il fallait attraper la jeune fille par la main pour l'attirer hors du trou et l'arracher des griffes de cette horrible forme éthérée.

Toute l'intelligence de la mécanique apparait dans cette action précise pour vous faire comprendre la suite: Yorda va devoir vous suivre mais pour cela vous aurez à cet instant 2 possibilités. Soit l'appeler en lui criant dessus, soit l'attraper par la main pour l'entrainer avec vous. Yorda n'est pas très exigeante elle vous suivra à peu près partout.

En sortant de la pièce vous comprenez aussi qu'elle est dotée d'un pouvoir lui permettant d'ouvrir des portes qui réagissent à des éclairs magiques sortant de son corps. Elle devient l'élément essentiel de votre aventure, impossible de continuer sans elle.

C'est beaucoup d'informations d'un coup et on devine alors que le début du jeu n'est finalement pas aussi simple qu'il n'y parait. Les éléments de gameplay sont savamment distillés et réduits à leur plus simple expression. Intelligent et diablement efficace.

Les choses sérieuses commencent

Maintenant que Yorda vous accompagne, il va falloir veillez sur elle. A chaque pièce, elle pourra vous aidez à passer mais sera souvent la proie de ces mystérieux spectres apparaissant dans le sol. Si vous la lâchez trop longtemps c'est le drame assuré. Donc il va falloir analyser rapidement la situation à chaque nouvelle étape de l'aventure.


Les fameux spectres cherchent à enlever votre acolyte. Les points de sauvegarde sont matérialisés par des fauteuils, il faut s'avoir avec Yorda pour les activer.


Il faut parfois quitter Yorda pour mieux la retrouver par la suite. Elle est capable de vous suivre partout si vous lui préparez bien le terrain

Plus vous avancez dans le jeu plus les énigmes sont travaillées, sans être impossibles non plus. Il faudra pousser des caisses pour permettre à votre dulciné de monter un mur et parfois faire choir un lustre pour fragiliser un pont que vous achèverez en faisant exploser une bombe à sa base.


Une fois la bombe explosée le pont se dérobe et ouvre un passage pour Yorda


Le passage de la grue est un des plus sympa de ma courte aventure

Au final le but est toujours le même: avancer d'une pièce à l'autre et en protégeant à l'occasion votre Yorda des ennemis malfaisants.

Si les énigmes sont agréables à passer, en revanche les phases de combat avec les spectres sont assez pénibles car trop répétitive.

Cette expérience s'achève avec un avis positif mais partagé. Mon expérience avec The Last Guardian, considéré comme l'aboutissement de l'œuvre de Ueda, y est sans doute pour beaucoup. L'ode au vide de la forteresse d'Ico me laisse un goût d'inachevé. Peut être ai-je manqué de sensibilité pour une œuvre artistique qui renforce par son dépouillement la puissance de la rencontre avec l'autre puisque rien ne sera possible sans Yorda.


En résumé
ICO (Playstation 2)

En décalage avec les standards des années 2000, Ico surprend par son interface et ses indications quasi absente (pas de minicarte, pas d'objectif ni de jauge de vie) et en même temps déploie des ressorts d'ingéniosité pour proposer un gameplay parfois complexe qui ramène le jeu à sa plus simple expression.
Après une heure passé sur le jeu, j'éprouve des sentiments contradictoires. D'un côté la peur de se retrouver prisonnier d'un gameplay si minimaliste qu'il en devient répétitif, de l'autre l'envie d'en savoir plus tant le mystère est épais et les indices distillés rares mais suffisamment accrocheurs pour continuer l'aventure.

Ne serait ce que pour savoir ce qui va arriver à notre jeune garçon cornu ou finir par comprendre ce que dit cette brave Yorda...

Si vous voulez tenter l'aventure, nous vous conseillons la version remastérisée HD pour PS3 sortie en 2011 avec Shadow of the Colossus.

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

ICO (Playstation 2)ICO (Playstation 2)
ICO (Playstation 2)ICO (Playstation 2)

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
nono
Auteur - nono -

Maître Jedi des requêtes SQL. Les jeux qui m'ont marqué:

  • Half-life
  • Tomb Raider
  • FFVII
  • Diablo
  • Derrick : meurtre dans un parterre de fleurs

Publication : 24 July 2023 | Catégorie On a joué 1h à | Version Playstation

Dernière modif le 2023-08-20 17:14:06 (Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 611 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 2 (-10)
- 30 derniers jours: 43
- 3 derniers mois: 152
- 1 an: 611
- année précédente :

-- Du même auteur: nono --

Miner 2049er - Classique de la Plateforme
Miner 2049er - Classique de la Plateforme
Manic Miner (1983)
Manic Miner (1983)
Dragon Ball Z Super Butoden 2
Dragon Ball Z Super Butoden 2
Super Mario World
Super Mario World
SPLATTERHOUSE
SPLATTERHOUSE
The New Zealand Story
The New Zealand Story
Bubble Bobble 2
Bubble Bobble 2
Xybots
Xybots
SHINOBI Arcade Sega
SHINOBI Arcade Sega
Operation Wolf
Operation Wolf
Double Dragon
Double Dragon
Solomons Key TECHMO
Solomons Key TECHMO
Alex Kidd in Miracle World
Alex Kidd in Miracle World
OutRun (Sega-AM2)
OutRun (Sega-AM2)
APB (Atari)
APB (Atari)
QIX (Taito 1981)
QIX (Taito 1981)
ARKANOID Doh It Again
ARKANOID Doh It Again
METAL GEAR
METAL GEAR
Crash Bandicoot Trilogie
Crash Bandicoot Trilogie
90, les années nomades
90, les années nomades
PAC-MAN
PAC-MAN
Super Mario Bros 3
Super Mario Bros 3
Super Mario Bros ou la plate-forme réinventée
Super Mario Bros ou la plate-forme réinventée
KID ICARUS
KID ICARUS
Gauntlet 1 & 2
Gauntlet 1 & 2
ATARI ROI DES ARCADES
ATARI ROI DES ARCADES
Q-BERT
Q-BERT
Shoot Them Up de A à Z (part2)
Shoot Them Up de A à Z (part2)
Shoot Them Up de A à Z (part 1)
Shoot Them Up de A à Z (part 1)
Brøderbund Software
Brøderbund Software
WipEout
WipEout
World of Illusion
World of Illusion
ALADDIN Disney
ALADDIN Disney
ATARI 50 Anniversary Celebration
ATARI 50 Anniversary Celebration
VENDETTA - Konami
VENDETTA - Konami
Meurtres à Venise
Meurtres à Venise
TRUE CRIME - Streets of LA
TRUE CRIME - Streets of LA
METAL SLUG 3
METAL SLUG 3
PARASOL STARS - The Story of Bubble Bobble III
PARASOL STARS - The Story of Bubble Bobble III
Final Fantasy VI
Final Fantasy VI
California Games
California Games
STREET FIGHTER II - The World Warrior
STREET FIGHTER II - The World Warrior
Black Tiger (Arcade CAPCOM)
Black Tiger (Arcade CAPCOM)
BAGMAN (Le Bagnard)
BAGMAN (Le Bagnard)
DONKEY KONG Junior
DONKEY KONG Junior
Monkey Magic (Arcade Nintendo)
Monkey Magic (Arcade Nintendo)
CHUCK ROCK (Amiga)
CHUCK ROCK (Amiga)
Maniac Mansion
Maniac Mansion
Les Premiers RPG
Les Premiers RPG
ALIEN vs PREDATOR (CAPCOM)
ALIEN vs PREDATOR (CAPCOM)
James Pond
James Pond
Dragons Lair
Dragons Lair
Castlevania Symphony of the Night
Castlevania Symphony of the Night
Outlaws
Outlaws
NIGHTS Into Dreams
NIGHTS Into Dreams
ActRaiser
ActRaiser
Super Mario Bros 2
Super Mario Bros 2
Alone in the Dark
Alone in the Dark
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Xenon
Xenon
Gunstar Heroes
Gunstar Heroes
CADASH Action-RPG Arcade
CADASH Action-RPG Arcade
Micro Machines
Micro Machines
Earthworm Jim 2
Earthworm Jim 2
Adventures of Batman and Robin
Adventures of Batman and Robin
Super Mario Kart
Super Mario Kart
Comment jouer retro en 2022
Comment jouer retro en 2022
Target Renegade (Renegade 2)
Target Renegade (Renegade 2)
NARC (1988)
NARC (1988)
Duke Nukem Forever
Duke Nukem Forever
METAL SLUG X
METAL SLUG X
Prince of Persia
Prince of Persia
Lode Runner
Lode Runner
Bomberman
Bomberman
Dune II Battle for Arrakis
Dune II Battle for Arrakis
Duke Nukem
Duke Nukem
DUNE le jeu
DUNE le jeu
The Lost Vikings
The Lost Vikings
Resident Evil
Resident Evil
Saga Star Wars (Episode VI)
Saga Star Wars (Episode VI)
Comment jouer retro sur votre navigateur web gratuitement
Comment jouer retro sur votre navigateur web gratuitement
Dig Dug Arcade
Dig Dug Arcade
Ultima I-The First Age of Darkness
Ultima I-The First Age of Darkness
Mystery House
Mystery House
Saga Star Wars (Episode V)
Saga Star Wars (Episode V)
Saga Star Wars (Episode IV)
Saga Star Wars (Episode IV)
Saga Star Wars (Episode 3)
Saga Star Wars (Episode 3)
Saga Star Wars (Episode 2)
Saga Star Wars (Episode 2)
Saga Star Wars (episode 1)
Saga Star Wars (episode 1)
Microsoft Decathlon
Microsoft Decathlon
GAMEGEAR la vie en couleurs
GAMEGEAR la vie en couleurs
Beneath a Steel Sky
Beneath a Steel Sky
Installer-Configurer FlyCast émulateur PC-DreamCast
Installer-Configurer FlyCast émulateur PC-DreamCast
QUACKSHOT
QUACKSHOT
Tomb Raider
Tomb Raider
Half-Life
Half-Life
Histoire du JV - les années 80 (partie 2)
Histoire du JV - les années 80 (partie 2)
Histoire du JV - les années 80 (partie 1)
Histoire du JV - les années 80 (partie 1)
Histoire des Jeux Vidéo - de la Génèse aux Années 70
Histoire des Jeux Vidéo - de la Génèse aux Années 70
Earthworm Jim
Earthworm Jim
Spy Hunter Arcade (1983)
Spy Hunter Arcade (1983)
Bliss meilleur emulateur PC de Mattel Intellivision
Bliss meilleur emulateur PC de Mattel Intellivision
Intellivision-la television intelligente
Intellivision-la television intelligente
ATARI 2600 More Games More Fun
ATARI 2600 More Games More Fun
ColecoVision la console des 80s
ColecoVision la console des 80s
Super Star Wars
Super Star Wars
Test de RetroArch sous Android
Test de RetroArch sous Android
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
Installer WinUAE, le meilleur émulateur pour Amiga
Installer WinUAE, le meilleur émulateur pour Amiga
Wolfenstein - une histoire de château
Wolfenstein - une histoire de château
Diablo II
Diablo II
Diablo JDR-action épique
Diablo JDR-action épique
Les aventures de Moktar
Les aventures de Moktar
Rainbow Islands
Rainbow Islands
Teenage Mutant Ninja Turtles
Teenage Mutant Ninja Turtles
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Samurai Shodown
Samurai Shodown
Mystic Defender
Mystic Defender
Bubsy (Accolade 1993)
Bubsy (Accolade 1993)
PC KID - coup de boule au paléolithique
PC KID - coup de boule au paléolithique
PC-Engine outsider des consoles
PC-Engine outsider des consoles
Bubble Bobble
Bubble Bobble
Comment jouer retro en 2021
Comment jouer retro en 2021
Streets of rage hommage à SEGA
Streets of rage hommage à SEGA
I LOVE SKWEEK
I LOVE SKWEEK
Super Mario 64
Super Mario 64
Les Shoot them up années 90
Les Shoot them up années 90
Les Shoot them up années 80
Les Shoot them up années 80

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
ICO (Playstation 2)
Basic Syntax avec Markdown

Note 75/100

Résumé

En décalage avec les standards des années 2000, Ico surprend par son interface et ses indications quasi absente (pas de minicarte, pas d'objectif ni de jauge de vie) et en même temps déploie des ressorts d'ingéniosité pour proposer un gameplay parfois complexe qui ramène le jeu à sa plus simple expression.
Après une heure passé sur le jeu, j'éprouve des sentiments contradictoires. D'un côté la peur de se retrouver prisonnier d'un gameplay si minimaliste qu'il en devient répétitif, de l'autre l'envie d'en savoir plus tant le mystère est épais et les indices distillés rares mais suffisamment accrocheurs pour continuer l'aventure.

Ne serait ce que pour savoir ce qui va arriver à notre jeune garçon cornu ou finir par comprendre ce que dit cette brave Yorda...

Si vous voulez tenter l'aventure, nous vous conseillons la version remastérisée HD pour PS3 sortie en 2011 avec Shadow of the Colossus.

Suggestions

Commentaires