CADASH Action-RPG Arcade | Retrogaming by Pixel-maniac.com
CADASH Action-RPG Arcade
gal_12.png
gal_13.png
img_3.png
gal_4.png
gal_3.png
gal_9.png
gal_2.png
gal_5.png
gal_15.png
gal_14.png
gal_1.png
gal_7.png
img_2.png
portage-PC-Engine.png
gal_6.png
img_1.png
gal_11.png
gal_8.png
portage-Megadrive.png
gal_10.png
gal_16.png
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa

CADASH Action-RPG Arcade

CADASH est un audacieux mélange action/RPG sorti sur borne d'arcade en 1989. Je le teste pour vous, dussé-je maudire TAITO pour sa très imparfaite jouabilité...


CADASH Action-RPG Arcade
Dans CADASH, préparez vous à bouffer des lignes de dialogues, mais ne vous attardez pas trop quand même...
Dans CADASH, préparez vous à bouffer des lignes de dialogues, mais ne vous attardez pas trop quand même...

En 1989 au moment de sortir CADASH, TAITO n’est pas spécialement le champion de l’action/RPG mais est indéniablement un des plus importants concepteurs de jeux sur borne d’arcade de l’époque.

On leur doit Space Invader, Darius mais aussi la série des Bubble Bobble, excusez moi du peu!

Le pari fou des concepteurs est donc de mélanger un genre quasi absent de l’univers de l’arcade, le RPG, avec l’action type Beat Them All plus conventionnel sur ce support.

Le RPG (Role Playing Game ou jeu de rôle) est effectivement un genre à part entière, presque aussi vieux que le jeu vidéo lui même. Souvent associé aux mécaniques de D&D il se caractérise par un rythme plus lent, une place à l’histoire et à l’exploration plus importante, une progression et une personnalisation plus ou moins poussée de son personnage et des quêtes, des objets à ramasser dans un cheminement (linéaire ou non) si on regarde les standards du genre comme Ultima, Zelda, Final Fantasy ou Dragon Quest.

Pourtant ces caractéristiques semblent à l’opposé du monde de l’arcade. Il faut que ça aille vite, ne pas trop réfléchir et surtout que le joueur perde assez vite pour le forcer à remettre une pièce dans le monnayeur.

Ces considérations pécuniaires mises de côté, TAITO va donc imaginer un genre hybride en intégrant une dimension action en plus du jeu de rôle, tout en rajoutant des petites variations pour nous rappeler qu’on est sur une borne d’arcade et pas allongé dans son canapé à glander. C’est ainsi que naît « CADASH », un jeu d’action RPG sur arcade.

Si l'Action-RPG fait l’unanimité aujourd’hui, il reste un genre expérimental à l’époque


Select the Player

CADASH Action-RPG Arcade
Que serait un jeu de rôle sans la sélection de votre avatar préféré: le Ninja... Non je déconne mais pourquoi un Ninja bordel ?
Que serait un jeu de rôle sans la sélection de votre avatar préféré: le Ninja... Non je déconne mais pourquoi un Ninja bordel ?

Comme dans tout bon jeu de rôle qui se respecte, on commence par sélectionner son personnage parmi 4 avatars.

Un guerrier, un mage, une prêtresse et (petit clin d'œil à Léo qui appréciera la référence) un … Ninja! Ce dernier peut vous paraître un choix curieux mais à l’époque le Ninja avait la cote (souvenez vous des nanars comme American Ninja ou Warrior). Donc on va se coltiner le ninja, qu'on aime particulièrement sur le site au point de lui rendre hommage moultes fois, et qu’on associe plus facilement à la classe des assassins ou des voleurs.

Après une bref aperçu de chaque classe, magnez vous fissa de choisir car vous avez un temps limité pour le faire (arcade oblige, souvenez vous). Évidemment le guerrier est plus fort mais a un pois chiche dans le crâne, le mage est puissant mais fragile, le prêtre peut soigner… et le ninja et bien c’est un ninja quoi….

Ensuite vous devez nommer votre perso (mais ne vous emballez par quand même avec 3 lettres vous n’allez pas loin non plus).

CADASH: Action RPG sur arcade. Et l’action ça commence quand?

Vous arrivez enfin dans la salle du trône d’un château et allez devoir discuter avec les personnages (les fameux PNJ) qui s’y trouvent. En haut de l’écran se trouve un petit timer et votre temps défile inexorablement. Il va donc falloir s’activer pour lire les différentes consignes. Premier petit accroc et concession à l’arcade: RPG d’accord mais va falloir se magner le train quand même…

Une histoire de princesse enlevée par un méchant nommé Baarogue, un héros au cœur pur (vous) pour rétablir la paix et sauver la donzelle (vous)… Bref un scénario ultra classique pour le genre, pas de quoi se fouler le poignet. Mais en même temps pas question de vous coltiner 20 pages de contexte non plus, timer oblige.

La traduction en français semble avoir été réalisée sous l’emprise d’une drogue dure.. ou par un stagiaire. C’est ainsi que votre perso commence son aventure, niveau 1 avec zéro gold en poche et une barre d’EXP vierge.

Arrivé à l’extérieur, vous comprenez assez vite qu’il va falloir pénétrer dans une caverne pour débuter votre aventure. Ne tardez cependant pas trop, les secondes défilent et vous savez désormais qu’un vilain monstre apparaitra pour vous botter le cul en moins de 2.


La magie, oui mais dans la souffrance

CADASH Action-RPG Arcade
La magie est dévastatrice, si vous arrivez à enchainer les sorts...
La magie est dévastatrice, si vous arrivez à enchainer les sorts...

Une fois dans la caverne vous basculez alors sur un gameplay action plus classique toujours avec quelques relents RPG, mais vraiment minuscules.

CADASH, dans sa phase action, vous demandera de gérer des vagues de monstres limite dans le genre Run and Gun avec un seul bouton d’action (tir) et un bouton pour sauter.

Curieux choix de la part des dev, puisque pour utiliser la magie, il faut maintenir appuyé le bouton de frappe pour faire défiler le bon sort à envoyer. Effectivement cela aurait été tellement illogique d’affecter un 2e bouton d’action à l’utilisation de la magie… Peut être pour éviter de spammer le sort, ou alors pour vous faire chier...

Donc vous allez vous balader dans des cavernes et dégommer des ennemis à la chaine, ramasser le pognon qu’ils lâchent et gagner de l’expérience et de nouveaux sorts.

Inutile de préciser que la partie action du jeu est horriblement dure, mais pour de mauvaises raisons. La jouabilité aux fraises et la raideur du personnage en combat sont la plupart du temps pénalisants et frustrants.

Après votre première mission, vous avez un peu de répit pour visiter le village, enfin les 3 boutiques du coin. Surtout ne vous en privez pas. Il y a une taverne pour se reposer, un armurier pour acheter des items (équipement, armes) et un vendeur de boissons énergisantes (récupération, antidote). N’hésitez pas à investir pour upgrader sensiblement votre puissance.

La fiche de personnage existe mais a priori vous n’avez aucune possibilité de modifier les caractéristiques. Donc c’est juste pour faire joli en fait.

Le choc des références

La 2eme mission est donnée par une vieille. N’oubliez pas qu’il faut toujours mettre des vieux dans les quêtes, parce que "les vieux, c’est mystérieux".

Le jeu croule sous les références, pas besoin de vous faire un dessin vous comprenez assez vite. Il faut délivrer la fille des tentacules d’un poulpe géant nommé « Kraken« … Le méchant Baarogue…

Le bestiaire est assez diversifié. Des hommes cochons, des goules, des chauve-souris, des blobs visqueux, sans oublier les squelettes ou les araignées, tout y passe. Attention certains ennemis sont insensibles à la magie, d’autres aux attaques physiques. Mention spéciale aux guêpes géantes qui attaquent en diagonale et bien sur votre personnage ne sait pas tirer en diagonale!!

Plus vous avancez, plus les niveaux deviennent labyrinthiques et les ennemis retors, donc il faudra souvent revenir sur vos pas pour trouver la sortie. Par ailleurs découvrir des passages secrets s’avèrera très utile car vous serez grassement récompensé par un bel item ou un nouveau sort puissant.

CADASH Action-RPG Arcade

Au final faut-il craquer pour CADASH Action RPG sur arcade?

Oui et non. Si vous êtes fan de RPG, vous allez vite vous lasser tant les mécaniques sont limitées volontairement par le support. Par contre l’expérience n’est pas déplaisante si vous voulez un peu vous changer de l’action pure et dure habituellement proposée en arcade.

Nous n’avons pas testé le jeu à plusieurs, mais se retrouver à 4 sur le même écran doit être grisant.

Si les codes du RPG sont respectés, la limitation du genre (impossibilité de modifier la fiche de son perso et surtout ce timer insupportable) font que vous pouvez rapidement vous lasser. Les phases actions ne rattrapent pas vraiment le reste puisque la maniabilité reste un des plus gros points faibles du jeu selon moi (contrôle et déplacements d’une aridité insupportable).

Reste que la magie finit presque par opérer, puisqu’on se prend à l’histoire et on a envie d’avancer toujours plus loin. Ca change de la baston sans véritable but. Hélas, le titre pâtit d’une trop mauvaise jouabilité pour devenir une référence inoubliable. Il souffrira d’ailleurs longtemps de sa comparaison avec des Castlevania (quand on voit le prêtre avec son fouet) ou autre titres du genre, occultant sa dimension RPG, certes limitée mais bien réelle.

CADASH (Action RPG sur arcade) a été porté sur PC-Engine (1991) et Megadrive (1992). Conscient des limites imposées par le support, TAITO espère peut-être redonner des couleurs (vertes comme des dollars) à son jeu sur consoles. Donc, si les versions arcade vous rebutassent, les portages sur ces 2 machines japonaises étaient plutôt réussis et gommaient quelques imperfections du support original, comme la suppression du timer!

Plus récemment la Pc-Engine mini inclue, ô joie, la version Turgograpfx de CADASH. Il faudrait vraiment être de mauvaise foie pour pas l'essayer... Bon ok JE SORS.

Suggestion

Les Shoot them up années 80

Avis

On a aimé:
  • les 4 personnages au gameplay très différent
  • les graphismes, c'est beau
  • environnement cohérent
  • possibilité de jouer à 4
On a moins aimé:
  • jouabilité (très) imparfaite (le bouton de tir...)
  • le RPG reste très limité
  • traduit avec les pieds du stagiaire (pour le français en tout cas)
  • timer
Note 72/100

Vidéos

CADASH Action-RPG sur borne | Arcade | 24/02/2022 | 39 vues | 1 com | 4 like |

Portages, Versions et Adaptations

portage
[PC-Engine] La version PC-Engine est la plus fidèle au support d’origine. Pour les plus réticents à essayer l'original sur arcade, c'est la meilleure alternative.
portage
[Megadrive] Ici on perd au passage 2 personnages, seuls le guerrier et le mage restent jouables. Graphiquement c'est très beau et, comme pour la PC-Engine, la jouabilité est grandement améliorée.

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
nono
Auteur - nono -

Maître Jedi des requêtes SQL. Les jeux qui m'ont marqué:

  • Castlevania IV
  • Tomb Raider
  • FFVII
  • Diablo
  • Derrick : meurtre dans un parterre de fleurs

Publié le 24/02/2022 | Catégorie Test | Version Arcade

Dernière modif le 2022-05-07 18:02:02(Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 385 fois - 24h :
- 7 derniers jours: (-14)
- 30 derniers jours: 43
- 3 derniers mois: 122
- 1 an: 385
- année précédente :

-- Dans la catégorie: Test --

Zelda Ocarina of Time
Zelda Ocarina of Time
PARASOL STARS - The Story of Bubble Bobble III
PARASOL STARS - The Story of Bubble Bobble III
California Games
California Games
STREET FIGHTER II - The World Warrior
STREET FIGHTER II - The World Warrior
Mystic Quest
Mystic Quest
Black Tiger (Arcade CAPCOM)
Black Tiger (Arcade CAPCOM)
BAGMAN (Le Bagnard)
BAGMAN (Le Bagnard)
DONKEY KONG Junior
DONKEY KONG Junior
Monkey Magic (Arcade Nintendo)
Monkey Magic (Arcade Nintendo)
CHUCK ROCK (Amiga)
CHUCK ROCK (Amiga)
Maniac Mansion
Maniac Mansion
ALIEN vs PREDATOR (CAPCOM)
ALIEN vs PREDATOR (CAPCOM)
James Pond
James Pond
Batman Returns
Batman Returns
Castlevania Symphony of the Night
Castlevania Symphony of the Night
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
Outlaws
Outlaws
NIGHTS Into Dreams
NIGHTS Into Dreams
ActRaiser
ActRaiser
F ZERO X
F ZERO X
Super Mario Bros 2
Super Mario Bros 2
Alone in the Dark
Alone in the Dark
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Xenon
Xenon
Gunstar Heroes
Gunstar Heroes
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Micro Machines
Micro Machines
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Earthworm Jim 2
Earthworm Jim 2
Adventures of Batman and Robin
Adventures of Batman and Robin
Super Mario Kart
Super Mario Kart
Target Renegade (Renegade 2)
Target Renegade (Renegade 2)
NARC (1988)
NARC (1988)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
Duke Nukem Forever
Duke Nukem Forever
Super Metroid
Super Metroid
METAL SLUG X
METAL SLUG X
Golden Axe II
Golden Axe II
Prince of Persia
Prince of Persia
Lode Runner
Lode Runner
Robocop
Robocop
Dune II Battle for Arrakis
Dune II Battle for Arrakis
Duke Nukem
Duke Nukem
Terminator 2
Terminator 2
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
DUNE le jeu
DUNE le jeu
The Lost Vikings
The Lost Vikings
Resident Evil
Resident Evil
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Dig Dug Arcade
Dig Dug Arcade
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
Ultima I-The First Age of Darkness
Ultima I-The First Age of Darkness
Mystery House
Mystery House
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Microsoft Decathlon
Microsoft Decathlon
Desperado
Desperado
Beneath a Steel Sky
Beneath a Steel Sky
QUACKSHOT
QUACKSHOT
Tomb Raider
Tomb Raider
Half-Life
Half-Life
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Earthworm Jim
Earthworm Jim
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Spy Hunter Arcade (1983)
Spy Hunter Arcade (1983)
GG Shinobi II - The Silent Fury
GG Shinobi II - The Silent Fury
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Super Star Wars
Super Star Wars
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
XENON II Megablast (1990) Image Works
XENON II Megablast (1990) Image Works
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
PROHIBITION (1987) Infogrames
PROHIBITION (1987) Infogrames
Rick Dangerous II
Rick Dangerous II
Les Goonies
Les Goonies
Diablo II
Diablo II
Mr Nutz (1993) Océan
Mr Nutz (1993) Océan
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Diablo JDR-action épique
Diablo JDR-action épique
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Les aventures de Moktar
Les aventures de Moktar
Rainbow Islands
Rainbow Islands
CONAN (1984) Datasoft
CONAN (1984) Datasoft
Teenage Mutant Ninja Turtles
Teenage Mutant Ninja Turtles
Another World
Another World
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Mystic Defender
Mystic Defender
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Bubsy (Accolade 1993)
Bubsy (Accolade 1993)
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X Fortress of Fear
PC KID - coup de boule au paléolithique
PC KID - coup de boule au paléolithique
Battletoads
Battletoads
GODS (1991) Renegade
GODS (1991) Renegade
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Bubble Bobble
Bubble Bobble
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Streets of rage hommage à SEGA
Streets of rage hommage à SEGA
I LOVE SKWEEK
I LOVE SKWEEK
Super Mario 64
Super Mario 64

FAQ / REF / CITATIONS

CADASH Action-RPG Arcade

Commentaires

Basic Syntax avec Markdown