Earthworm Jim | Retrogaming by Pixel-maniac.com
Earthworm Jim
Genre Plateforme Action
Support Megadrive
Année 1994
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa

Earthworm Jim

En 1994, Shiny / Playmate créent le ver timbré, anti-héros d'un genre nouveau pour un jeu de plates-formes action déjanté et graphiquement au-dessus du lot


Earthworm Jim
En ver et contre tous
En ver et contre tous

Testé avec amour sur Sega Megadrive mais sorti également sur Super Nintendo, Earthworm Jim est un jeu de plates-formes développé par Shiny Entertainment et édité par Playmates en 1994.

Peu banale est l'aventure qui vous plonge dans un univers nu comme un ver, Earthworm Jim, lui-même lombric solitaire tout ce qu'il y a de plus banal... Comment alors ce répugnant asticot peut-il se transformer en héros pixelisé ?

Graphiquement magnifique, que dis-je, "ver-tigineux" sur consoles 16bits de l'époque, le jeu impressionne par ses animations fluides et impeccables, ses mécaniques de jeu très bien construites et surtout son humour déjanté. Son style bande-dessiné surprend et fait souffler un vent de fraicheur dans un genre bouché et complètement écrasé par les deux ténors du moment, le plombier et le hérisson qui laissent peu d'espace pour qu'un minuscule ver puisse sortir de son trou.

Difficile, mais jamais punitif (grâce à son continu infini qui vous permet de reprendre à partir de n'importe quel niveau déjà terminé), Earthworm Jim est un chef d'œuvre du genre, n'ayons pas peur des mots.


La ver-itable histoire

Earthworm Jim
Le ver protecteur
Le ver protecteur

Le ver est un être si fragile et insignifiant qu'on était loin de s'imaginer qu'il pût devenir ce héros musclé et dynamique. Ses ennemis ne manquent pas à l'appel : mangeurs de vers en tout genre, piafs, picoreurs de lombrics et dévoreurs d'entrailles sont systématiquement dans les Starting bloc pour essayer de vous tirer de votre combinaison spéciale Gagarine à l'origine de votre forme inattendue.

Mais ce pouvoir à un prix et vous n'êtes pas son vrai propriétaire qui n'est autre que la reine maléfique "Slug-for-a-butt" en conflit avec la princesse "What's-her-name". S'en suit alors une folle course poursuite à travers de magnifiques environnements, car bien entendu il est hors de question de rendre ce bel habit, garant qui plus est de votre survie en milieu hostile.

Les niveaux sont d'une beauté à tomber par terre. Osons le dire, ce Earthworm Jim commence à poser des standards d'esthétique à un moment où les machines (nos 16bits) arrivent dans leur phase de maturité et se voient déjà talonnées par un PC toujours plus offensif.

La partie la plus réussie demeure sans conteste les excellentes animations et en particulier celles de votre ver. On dirait même des techniques empruntées au film d'animation tellement les effets sont fluides et mélangent variété de mouvements et humour, pas étonnant quand on sait que David Perry, l'un des concepteurs, avait bossé sur un certain Aladdin de Disney sorti un an plus tôt...

Earthworm Jim sort du lot avec son animation et ses graphismes impressionnants pour l'époque


Un dernier ver pour la route

Earthworm Jim
Voyage dans un trou de ver
Voyage dans un trou de ver

Vous allez me dire : "encore un jeu de plates-formes ennuyeux et rébarbatif". Je vous répondrai poliment que non content de reprendre les codes habituels du genre susmentionné, il réinvente le style run and gun plateformer avec originalité et brio. Devenu culte aujourd'hui il est d'une intelligence folle, bourré d'humour, de gags improbables et de protagonistes loufoques.

A l'instar des aventures de John MacLane, Earthworm Jim est au jeu-vidéo ce que Die Hard (Piège de Cristal) est au cinéma : une refonte du film d'action testostéroné des années 80 qui ringardise les héros bodybuildés leur préférant une sorte d'antihéros incarné par un personnage d'un commun mortel, improbable sauveur aussi maladroit qu'impitoyable et maniant l'humour comme il manie le Glock 22.

Dès le début, on se retrouve dans une décharge remplie de détritus en tout genre dans laquelle il faudra venir à bout d'un étrange boss poubelle qui vous balance des enclumes dans votre mouille.
Pour lui donner la réplique, vous disposez humblement d'une arme de poing, une pétoire de l'espace dévastatrice dotée de munitions en quantités illimités mais se régénérant à très faible vitesse. Donc avis aux Dirty Harry de la gâchette, aux Swarzy du Minigun et aux Stallone des flèches explosives, utilisez le avec parcimonie et préférez lui votre 2eme arme qui n'est autre que votre propre corps!
En effet, votre long cou de ver fait office de fouet, fort efficace contre les ennemis volants mais avec une portée hélas limitée. Un long cou qui de surcroit vous autorise à vous suspendre à des crochets parfois bien cachés dans le décor mais nécessaires pour atteindre des zones secrètes remplies de bonus et de munitions.

Plus tard dans l'aventure vous pourrez troquer votre pistolet à plasma contre d'autres pétoires de l'espace, notamment le puissant lance roquettes téléguidées.

Tracer comme un fou et dézinguer des ennemis oui, mais avec humour

Earthworm Jim

Bourré d'humour, rapide, très fun à jouer même s'il est relativement court, Earthworm Jim arrive en trombe et bouscule les codes du genre pour de bon. Succès commercial indéniable et souvenir de joueur impérissable des mid 90's, il sera adapté un peu tardivement sur PC en 1996, ce qui ne lui permettra pas de briller autant.

Préférez donc la version Genesys / Megadrive qui en plus d'être plus belle se paye le luxe d'un niveau supplémentaire par rapport à la version Super Nintendo.

Fort de ce succès, un Earthworm Jim 2 sortira l'année suivante poussant le délire encore plus loin puisque de nouvelles armes comme le lancer de maison feront leur apparition.

Suggestion

QUACKSHOT

Avis

On a aimé:
  • Humour et variété des niveaux
  • Animation excellente
  • Graphisme au top et un niveau en plus sur Megadrive
On a moins aimé:
  • le ver moulu
  • le ver balise
  • le ver mi sel
Note 95/100

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

Earthworm JimEarthworm Jim
Earthworm JimEarthworm Jim

Portages et Autres versions

portage
[Super NES] On préférera la version MD à celle-ci, d'abord parce qu'elle est objectivement plus belle et surtout pour le niveau supplémentaire.
portage
[Sega] Earthworm Jim Special Edition sort 1 an après pour le MegaSD. Graphiquement similaire, il comprend de nouveaux niveau, une bande son remixée et une fin alternative.

Screenshots (8)

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
nono
Auteur - nono -

Maître Jedi des requêtes SQL. Les jeux qui m'ont marqué:

  • Castlevania IV
  • Tomb Raider
  • FFVII
  • Diablo
  • Derrick : meurtre dans un parterre de fleurs

Publié le 24/05/2021 | Catégorie Test | Version Megadrive

Dernière modif le 2021-11-15 14:19:04(Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 432 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 12 (-8)
- 30 derniers jours: 91
- 3 derniers mois: 204
- 1 an: 432
- année précédente :

-- Dans la catégorie: Test --

Castlevania Symphony of the Night
Castlevania Symphony of the Night
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
Outlaws
Outlaws
NIGHTS Into Dreams
NIGHTS Into Dreams
ActRaiser
ActRaiser
F ZERO X
F ZERO X
Super Mario Bros 2
Super Mario Bros 2
Alone in the Dark
Alone in the Dark
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Xenon
Xenon
Gunstar Heroes
Gunstar Heroes
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
CADASH Action-RPG Arcade
CADASH Action-RPG Arcade
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Micro Machines
Micro Machines
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Earthworm Jim 2
Earthworm Jim 2
Adventures of Batman and Robin
Adventures of Batman and Robin
Super Mario Kart
Super Mario Kart
Target Renegade (Renegade 2)
Target Renegade (Renegade 2)
NARC (1988)
NARC (1988)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
Duke Nukem Forever
Duke Nukem Forever
Super Metroid
Super Metroid
METAL SLUG X
METAL SLUG X
Golden Axe II
Golden Axe II
Prince of Persia
Prince of Persia
Lode Runner
Lode Runner
Robocop
Robocop
Dune II Battle for Arrakis
Dune II Battle for Arrakis
Duke Nukem
Duke Nukem
Terminator 2
Terminator 2
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
DUNE le jeu
DUNE le jeu
The Lost Vikings
The Lost Vikings
Resident Evil
Resident Evil
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Dig Dug Arcade
Dig Dug Arcade
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
Ultima I-The First Age of Darkness
Ultima I-The First Age of Darkness
Mystery House
Mystery House
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Microsoft Decathlon
Microsoft Decathlon
Desperado
Desperado
Beneath a Steel Sky
Beneath a Steel Sky
QUACKSHOT
QUACKSHOT
Tomb Raider
Tomb Raider
Half-Life
Half-Life
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Spy Hunter Arcade (1983)
Spy Hunter Arcade (1983)
GG Shinobi II - The Silent Fury
GG Shinobi II - The Silent Fury
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Super Star Wars
Super Star Wars
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
XENON II Megablast (1990) Image Works
XENON II Megablast (1990) Image Works
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
PROHIBITION (1987) Infogrames
PROHIBITION (1987) Infogrames
Rick Dangerous II
Rick Dangerous II
Les Goonies
Les Goonies
Diablo II
Diablo II
Mr Nutz (1993) Océan
Mr Nutz (1993) Océan
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Diablo JDR-action épique
Diablo JDR-action épique
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Les aventures de Moktar
Les aventures de Moktar
Rainbow Islands
Rainbow Islands
CONAN (1984) Datasoft
CONAN (1984) Datasoft
Teenage Mutant Ninja Turtles
Teenage Mutant Ninja Turtles
Another World
Another World
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Mystic Defender
Mystic Defender
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Bubsy (Accolade 1993)
Bubsy (Accolade 1993)
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X Fortress of Fear
PC KID - coup de boule au paléolithique
PC KID - coup de boule au paléolithique
Battletoads
Battletoads
GODS (1991) Renegade
GODS (1991) Renegade
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Bubble Bobble
Bubble Bobble
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Streets of rage hommage à SEGA
Streets of rage hommage à SEGA
I LOVE SKWEEK
I LOVE SKWEEK
Super Mario 64
Super Mario 64

FAQ

Earthworm Jim

Commentaires

Basic Syntax avec Markdown

Remo
Remo a écrit le 26/05/2021 à 09:01:41.

Une pépite à découvrir d'urgence, bourrée d'humour à la con, je me rappelle encore du lancer de vache : Enorme!!!


répondre