Batman Returns | Retrogaming by Pixel-maniac.com

Test

Beat Them All

1993

Super NES

Batman Returns
gal_16.png
gal_5.png
gal_12.png
gal_7.png
img_2.png
gal_10.png
gal_14.png
img_1.png
img_3.png
gal_9.png
gal_8.png
gal_15.png
gal_13.png
gal_3.png
gal_2.png
gal_6.png
gal_4.png
gal_11.png
gal_1.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa
Test

Batman Returns

Batman aux prises avec Catwoman, le Pingouin, et tout le gang du cirque du Triangle Rouge : ça va défourailler!

par Remo © 15 July 2022

On l’a déjà souvent dit et répété en ces lieux, les adaptations de films en jeux vidéo sont rarement réussies voire souvent ratées. Les années 90 ont été le théâtre d’un déferlement de navets issus des plus grands succès du box-office américain. Certains titres restent cependant jouables et agréables même s’ils n’égalent cependant pas le niveau de très grande qualité du matériau dont ils s’inspirent.

C’est le cas de Batman Returns, beat them all très sympathique, sorti en 1993 sur Super Nintendo par Konami et adapté du film éponyme de Tim Burton.

Batman Returns
Les cut-scenes sont directement issues du film
Les cut-scenes sont directement issues du film

Konami adapte son TMNT dans le monde de Batman


Batman Returns
votre tâche : nettoyer Gotham de la vermine du Pingouin
votre tâche : nettoyer Gotham de la vermine du Pingouin

Le film a été adapté de nombreuses fois et sur divers supports mais nous nous intéressons ici à la version Konami pour la Super Nintendo. Doté de graphisme d’excellentes facture avec des sprites gigantesques, le jeu vous met dans la peau du héros masqué qui doit nettoyer Gotham des sbires du Pingouin et de Max Schreck, tout en gérant la délicieuse Catwoman qui souffle avec lui le chaud et le froid.

A votre disposition : vos poings, vos pieds, l’indispensable Batarang qui stun les ennemis un bref instant et le grappin à l’usage plus limité mais fort utile dans certains niveaux où toucher le sol n’est pas une option (notamment le niveau enflammé au début du jeu). Batman peut également sauter et faire un high kick à la Jean-Claude Van Damme : Efficace !

Très inspiré d’un Final Fight de Capcom ou d’un TMNT (Teenage Mutant Turtles Ninjas) sorti en 1991 chez le même éditeur, Batman Returns reprend la même recette qui fonctionne avec un déplacement horizontal sur plusieurs niveaux et des hordes de sbires plus ou moins dangereux avec des barres de vie à vider pour sen débarrasser. Certains ennemis clowns sont globalement assez inoffensifs mais le challenge devient vite relevé avec des combattants nettement plus coriaces : cracheurs de feu, porteurs de sabres, motards déchaînés assez durs à esquiver, sans oublier des boss de fin de niveaux avec plusieurs barres de vie de différentes couleurs à vider (oui oui on est dans Final Fight).


La difficulté comme garante d'une durée de vie infinie


Batman Returns
Les boss sont particulièrement retors : en tête Catwoman
Les boss sont particulièrement retors : en tête Catwoman

Catwoman est l’un de ces boss qui sera d’ailleurs reservi à plusieurs reprises et qui, si elle est parfaitement modélisée, est d’une agilité et d’une rapidité déconcertante. C’est d’ailleurs l’une des limites du jeu : la répétitivité. Les niveaux se répètent sans vraiment changer de décors ni d’ennemis et on se retrouve dans un vrai jeu d’arcade 80’s alors qu’il y avait vraiment de quoi varier un peu les plaisirs. De plus la difficulté devient très vite un obstacle majeur dans la progression, et avec seulement trois continus, il est quasiment impossible d’avancer suffisamment dans le jeu pour espérer en voir le bout.

Très fidèle à l’univers du film, on reconnaît au premier coup d’œil l’ambiance gothique que Tim Burton s’est attaché à développer pour son Batman. A noter que le gameplay autorise quelques petites surprises lorsqu’on arrive à empoigner les ennemis au corps à corps (un peu dans le genre de ce que Konami faisant avec TMNT en balançant les ennemis sur la caméra). Ici on peut choper deux ennemis et leur écraser la tête l’un sur l’autre, ou bien envoyer les ennnemis dans le décor arrière pour qu’ils s’écrasent tels des crêpes. Enfin, certains niveaux plus rapides ne se jouent qu’au batarang, il faut alors être rapide et doué de réflexes hypersoniques pour deviner d’où les clowns vont arriver et pouvoir ainsi envoyer le batarang dans la bonne direction.


En résumé
Batman Returns

Vous voulez incarner le Batman de Tim Burton dans une ambiance gothique et défoncer du clown délirant, le jeu est fait pour vous, mais attention, la difficulté en rebutera certains qui n’iront pas plus loin que le troisième niveau. Vous êtes prévenus, le rétro ça se mérite, même si on peut bénéficier des avantages de la modernité (sauvegardes instantanées) si vous jouez sur émulateur, ce qui semble indispensable pour cette cartouche.

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

Batman ReturnsBatman Returns
Batman ReturnsBatman Returns

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Remo
Auteur - Remo -

Remo, grand ordonnateur du CPC6128, caution SNES et N64 de Pixel-Maniac

Publication : 15 July 2022 | Catégorie Test | Version Super NES

Dernière modif le 2022-08-11 11:34:45 (Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 999 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 2 (-4)
- 30 derniers jours: 28
- 3 derniers mois: 95
- 1 an: 461
- année précédente : 538

-- Du même auteur: Remo --

Secret of evermore
Secret of evermore
Ikari Warriors
Ikari Warriors
Inertie
Inertie
Prince of Persia SNES
Prince of Persia SNES
Indiana Jones et la dernière croisade
Indiana Jones et la dernière croisade
Les boucliers de Quetzalcoatl
Les boucliers de Quetzalcoatl
Goldeneye
Goldeneye
Zelda Ocarina of Time
Zelda Ocarina of Time
Mystic Quest
Mystic Quest
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
F ZERO X
F ZERO X
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Super Metroid
Super Metroid
Golden Axe II
Golden Axe II
Robocop
Robocop
Terminator 2
Terminator 2
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Desperado
Desperado
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Rick Dangerous II
Rick Dangerous II
Les Goonies
Les Goonies
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Another World
Another World
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X Fortress of Fear
Battletoads
Battletoads
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Action-RPG sur Super Nintendo PAL
Action-RPG sur Super Nintendo PAL

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
Batman Returns
Basic Syntax avec Markdown

nono
nono a écrit le 10/08/2022 à 17:01:34.

Batman Returns est de loin le film adapté du comics que je préfère. Merci Remo pour cet article qui nous place officiellement comme expert sur l'homme chauve-souris, avec pas moins de 5 articles au compteur.

répondre à nono
1 Réponses
nono
nono a réagi le 2022-08-11

test

Résumé

Vous voulez incarner le Batman de Tim Burton dans une ambiance gothique et défoncer du clown délirant, le jeu est fait pour vous, mais attention, la difficulté en rebutera certains qui n’iront pas plus loin que le troisième niveau. Vous êtes prévenus, le rétro ça se mérite, même si on peut bénéficier des avantages de la modernité (sauvegardes instantanées) si vous jouez sur émulateur, ce qui semble indispensable pour cette cartouche.

Commentaires

nono
nono a écrit le 10/08/2022 à 17:01:34.

Batman Returns est de loin le film adapté du comics que je préfère. Merci Remo pour cet article qui nous place officiellement comme expert sur l'homme chauve-souris, avec pas moins de 5 articles au compteur.

répondre à nono
1 Réponses
nono
nono a réagi le 2022-08-11

test