Robocop | Retrogaming by Pixel-maniac.com
Robocop
Genre Action
Support Amstrad
Année 1989
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa

Robocop

Incarnez Robocop dans une des meilleures adaptations de film d'action en jeu vidéo des années 80


Robocop
un objectif : tirer sur tout ce qui bouge pour nettoyer la ville
un objectif : tirer sur tout ce qui bouge pour nettoyer la ville

En 1985, le néerlandais Paul Verhoeven réalise La chair et le sang, une fresque qui dépeint le Moyen-Age d’une manière aussi crue que réaliste. Les producteurs hollywoodiens, attentif au prolifique prodige depuis quelques années, lui mettent définitivement le grappin dessus et lui donnent le scénario de Robocop déjà refusé par Cronenberg. Sentant le potentiel et attiré par la violence de l’univers, il réalise le film qui sort en 1987 dans les salles obscures. Ocean Software, alors à son apogée, récupère la licence pour, une fois de plus, adapter un film en jeu vidéo sur les machines de l’époque.


Résister provoquera votre mort!

Robocop
vous pouvez évoluer sur plusieurs niveaux dans le même écran
vous pouvez évoluer sur plusieurs niveaux dans le même écran

Ocean n’en est pas à son coup d’essai et se forgera d’ailleurs une spécialité dans l’adaptation des licences du cinéma d’action : Batman, Rambo, Total Recall du même Verhoeven, ou bien Terminator. Pas question de prendre de risque pour le studio, mais plutôt d’appliquer une recette qui a déjà fonctionné et de l’habiller avec la licence Robocop.

Le héros dézingué au début du film est reconstruit avec une armature de robot qui le rend quasiment invincible. Ce qui lui permettra de faire régner l’ordre dans les rues de la ville qui en a bien besoin. Ocean a donc naturellement misé sur ses anciens succès tels que Gryzor et Renegade pour proposer le Robocop en vue de côté qui va nettoyer au flingue la ville surpeuplée de truands en tout genre.

Graphiquement, c’est très réussi et donc très beau (captures sur Amstrad CPC ce qui n’est pas rien d’avoir un beau jeu sur ce support). La modélisation des personnages et les environnements sont représentatifs du film même s’ils manquent un peu de variété. Mais l’essentiel n’est pas là car contrairement à un Terminator 2 qu’on croirait développé par des retraités, ici l’action est dopée aux stéroïdes. Le jeu est fun à jouer et on prend un malin plaisir à incarner Robocop et à tirer sur tout ce qui bouge ou presque (comme le bon chasseur des inconnus).


Mort ou vif, vous venez avec moi !

Robocop
des niveaux intermédiaires sympathiques
des niveaux intermédiaires sympathiques

A travers les rues de la ville, le building de l’OCP, la décharge publique ou les recoins sombres, vous évoluez en 2D mais sur plusieurs niveaux : entendez par là que vous pouvez monter des escaliers pour changer d’étage sur le même écran ce qui rajoute au côté tactique de l’entreprise. Car Robocop n’est pas immortel, il se prend tellement de bastos dans la tronche qu’on a tendance à le penser invulnérable mais vous devrez faire attention ici à votre niveau de santé sous peine de Game Over prématuré. D’autant que les ennemis vont y aller à fond les ballons avec des pistolets, fusil et même des espèces d’armes atomiques qui balancent des grosses boules de feu.

Rassurez-vous, vous aurez la possibilité de reprendre des forces grâce à des items disséminés dans les niveaux mais surtout de vous équiper d’armes de plus en plus puissantes : tir simple, triple tir, sniper qui tue en un coup, armes à boule de feu, etc… Enfin, des niveaux intermédiaires viennent casser la routine du nettoyage méthodique de la ville en proposant des niveaux originaux à la façon d’un Terminator 2 mais en bien mieux.

Exemple : des niveaux où on change complètement de point de vue (vue FPS) et où vous devez tirer sur un malfrat qui se sert d’un otage comme bouclier (scène emblématique du film). Ou encore, rendu à votre camp de base, vous interrogez l’ordinateur et devez reconstituer le portrait-robot de votre ennemi pour le débusquer.

Robocop

Robocop s’avère donc une très bonne surprise et une des meilleures adaptations d’Ocean, en plus d’être un des meilleurs jeux de l’Amstrad CPC. N’hésitez plus, foncez sur cette pépite à la durée de vie certes limitée mais qui contentera l’amateur de jeux rétro et de film bourrin des années 80.

Suggestion

Manhattan 95
Note 82/100

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

RobocopRobocop
RobocopRobocop

Portages et Autres versions

aucun portage chargé

Screenshots (13)

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Remo
Auteur - Remo -

Remo, grand ordonnateur du CPC6128, caution SNES et N64 de Pixel-Maniac

Publié le 05/11/2021 | Catégorie Test | Version Amstrad

Dernière modif le 2021-11-05 14:10:16(Dernière modif il y a plus d'un mois par Remo)
Vu 154 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 3 (-11)
- 30 derniers jours: 32
- 3 derniers mois: 72
- 1 an: 154
- année précédente :

-- Dans la catégorie: Test --

Castlevania Symphony of the Night
Castlevania Symphony of the Night
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
Outlaws
Outlaws
NIGHTS Into Dreams
NIGHTS Into Dreams
ActRaiser
ActRaiser
F ZERO X
F ZERO X
Super Mario Bros 2
Super Mario Bros 2
Alone in the Dark
Alone in the Dark
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Xenon
Xenon
Gunstar Heroes
Gunstar Heroes
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
CADASH Action-RPG Arcade
CADASH Action-RPG Arcade
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Micro Machines
Micro Machines
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Earthworm Jim 2
Earthworm Jim 2
Adventures of Batman and Robin
Adventures of Batman and Robin
Super Mario Kart
Super Mario Kart
Target Renegade (Renegade 2)
Target Renegade (Renegade 2)
NARC (1988)
NARC (1988)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
Duke Nukem Forever
Duke Nukem Forever
Super Metroid
Super Metroid
METAL SLUG X
METAL SLUG X
Golden Axe II
Golden Axe II
Prince of Persia
Prince of Persia
Lode Runner
Lode Runner
Dune II Battle for Arrakis
Dune II Battle for Arrakis
Duke Nukem
Duke Nukem
Terminator 2
Terminator 2
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
DUNE le jeu
DUNE le jeu
The Lost Vikings
The Lost Vikings
Resident Evil
Resident Evil
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Dig Dug Arcade
Dig Dug Arcade
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
Ultima I-The First Age of Darkness
Ultima I-The First Age of Darkness
Mystery House
Mystery House
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Microsoft Decathlon
Microsoft Decathlon
Desperado
Desperado
Beneath a Steel Sky
Beneath a Steel Sky
QUACKSHOT
QUACKSHOT
Tomb Raider
Tomb Raider
Half-Life
Half-Life
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Earthworm Jim
Earthworm Jim
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Spy Hunter Arcade (1983)
Spy Hunter Arcade (1983)
GG Shinobi II - The Silent Fury
GG Shinobi II - The Silent Fury
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Super Star Wars
Super Star Wars
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
XENON II Megablast (1990) Image Works
XENON II Megablast (1990) Image Works
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
PROHIBITION (1987) Infogrames
PROHIBITION (1987) Infogrames
Rick Dangerous II
Rick Dangerous II
Les Goonies
Les Goonies
Diablo II
Diablo II
Mr Nutz (1993) Océan
Mr Nutz (1993) Océan
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Diablo JDR-action épique
Diablo JDR-action épique
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Les aventures de Moktar
Les aventures de Moktar
Rainbow Islands
Rainbow Islands
CONAN (1984) Datasoft
CONAN (1984) Datasoft
Teenage Mutant Ninja Turtles
Teenage Mutant Ninja Turtles
Another World
Another World
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Mystic Defender
Mystic Defender
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Bubsy (Accolade 1993)
Bubsy (Accolade 1993)
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X Fortress of Fear
PC KID - coup de boule au paléolithique
PC KID - coup de boule au paléolithique
Battletoads
Battletoads
GODS (1991) Renegade
GODS (1991) Renegade
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Bubble Bobble
Bubble Bobble
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Streets of rage hommage à SEGA
Streets of rage hommage à SEGA
I LOVE SKWEEK
I LOVE SKWEEK
Super Mario 64
Super Mario 64

FAQ

Robocop

Commentaires

Basic Syntax avec Markdown

nono
nono a écrit le 10/11/2021 à 22:25:52.

La version Director's cut du film contient des scènes ultra gore que j'ai redécouvert récemment. Du Verhoeven tout craché!


répondre