Wizards and Warriors X Fortress of Fear | Retrogaming by Pixel-maniac.com

Test

Action

1990

Game boy

Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
img_3.png
gal_8.png
img_1.png
gal_7.png
gal_1.png
gal_9.png
gal_4.png
gal_11.png
gal_5.png
gal_2.png
gal_6.png
img_2.png
gal_12.png
gal_10.png
gal_3.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa
Test

Wizards and Warriors X Fortress of Fear

Guerriers, monstres et magiciens débarquent sur Gameboy

par Remo © 3 February 2021

Oyez, oyez, Gentes dames, nobles seigneurs, damoiselles et damoiseaux, voici venir Kuros le dernier chevalier à l’épée de fer qui part en quête pour délivrer sa belle princesse Elaine dans la forteresse de la peur du vilain sorcier Malkil.

Après une accroche aussi alléchante, je sens le lecteur curieux et au bord de l’évanouissement tant l’envie d’en savoir plus sur cette histoire le tiraille. Pas de panique, je suis là et je vais combler ce vide qui manquait dans vos vies et qui fera de vous un retrogamer comblé et apaisé.

Le jeu dont est tiré cette histoire pour le moins passionnante et oh combien originale n’est autre que Wizard and Warriors X : Fortress of Fear, rien que ça, sorti en 1990 sur la Gameboy de Nintendo.

Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
plate forme et combat au programme
plate forme et combat au programme

Du sang et des larmes


Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
des graphismes soignés
des graphismes soignés

Je vois venir d’ici le lecteur inquiet : « mais si on en est déjà à l’opus X, ça veut dire qu’on a raté les neuf jeux précédents et qu’on ne va rien comprendre à cette histoire si compliquée de princesse à délivrer ? » Rassurez vous chers lecteurs, ce jeu développé par Rare (encore eux) et édité par Akklaim n’est en fait que le troisième de la série chronologiquement. En effet il existe deux épisodes antérieurs : Wizards and Warriors sorti sur NES en 1987 aux US et 1990 en Europe et Ironsword : Wizards and Warriors II sorti sur NES en 1989 aux US et 1991 en Europe ; enfin il y a bien un épisode III mais sorti en 1992 sur NES postérieurement à notre épisode Gameboy donc. Vous suivez ? Non ? Mettez-y un peu du vôtre, c’est limpide pourtant ! Pour résumer : pas de trace des épisodes IV à IX, c’est donc le cœur un peu plus léger qu’on peut aborder cet épisode Gameboy.

On est ici dans un univers médiéval avec une pointe de fantastique dans la peau de notre preux chevalier en armure dans des niveaux de plate-forme bourrés d’ennemis très remuants. Heureusement, des clés éparpillées de ci de là permettent de récupérer des items qui rendent la progression un brin moins difficile même si globalement c’est tendu ! On peut ainsi récupérer des bottes permettant de sauter plus haut et d’atteindre des endroits en apparence inaccessibles, des potions de soin trop rares pour récupérer de la vie ou encore un bouclier de protection.


Un bestiaire monstrueux


Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
enfin sorti du donjon!
enfin sorti du donjon!

La progression se fait en cinq niveaux découpés en plusieurs chapitres (certains cachés par des portes invisibles ou à ouvrir avec des clés) tels que les oubliettes, la salle d’arme ou le donjon. Si les graphismes sont vraiment sympathiques pour l’époque, la durée de vie tient, comme d’habitude, dans la difficulté du titre et surtout la mémoire du joueur. Certains niveaux sont conclus par des combats de boss bienvenus dont il faudra apprendre les patterns pour espérer enchaîner le niveau suivant avec un minimum de vie.

Mais tout n’est pas si simple, tout un tas de bestioles va tenter de vous empêcher de rejoindre le donjon et votre belle : des chauves-souris, des serpents géants, des vautours, des momies, et même des crânes squelettes qui flottent un peu partout. Il n’y en a pour tous les goûts et en quantité telle qu’on frôle l’overdose plus on avance dans les niveaux.

Pas en reste, la musique est diablement efficace, originale et entrainante pour peu qu’on ne mette pas le son trop fort.


En résumé
Wizards and Warriors X Fortress of Fear

Ce Wizards and Warriors X : Fortress of Fear est donc un titre sympathique de la Gameboy avec des graphismes très beaux pour du noir et blanc, des musiques sympas, un univers fantastique mais reste comme souvent difficile à jouer de nos jours (merci les sauvegardes dynamiques) et n’incite pas à la rejouabilité une fois le dernier sorcier vaincu, chose qui évidemment n’arrivait pas ou peu en 1990. On va dire qu’on connaissait par cœur les deux voire les trois premiers niveaux mais que la belle pouvait attendre quelques décennies avant d’être sauvée. Sur ces belles paroles, je vous laisse avec l’adage habituelle : ils se marièrent et eurent une flopée de petits chevaliers…

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

Wizards and Warriors X  Fortress of FearWizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X  Fortress of FearWizards and Warriors X  Fortress of Fear

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Remo
Auteur - Remo -

Remo, grand ordonnateur du CPC6128, caution SNES et N64 de Pixel-Maniac

Publication : 3 February 2021 | Catégorie Test | Version Game boy

Dernière modif le 2023-12-03 00:41:40 (Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 4948 fois - 24h : 3
- 7 derniers jours: 24 (+5)
- 30 derniers jours: 75
- 3 derniers mois: 239
- 1 an: 1156
- année précédente : 2676

-- Du même auteur: Remo --

Secret of evermore
Secret of evermore
Ikari Warriors
Ikari Warriors
Inertie
Inertie
Prince of Persia SNES
Prince of Persia SNES
Indiana Jones et la dernière croisade
Indiana Jones et la dernière croisade
Les boucliers de Quetzalcoatl
Les boucliers de Quetzalcoatl
Goldeneye
Goldeneye
Zelda Ocarina of Time
Zelda Ocarina of Time
Mystic Quest
Mystic Quest
Batman Returns
Batman Returns
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
F ZERO X
F ZERO X
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Super Metroid
Super Metroid
Golden Axe II
Golden Axe II
Robocop
Robocop
Terminator 2
Terminator 2
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Desperado
Desperado
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Rick Dangerous II
Rick Dangerous II
Les Goonies
Les Goonies
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Another World
Another World
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Battletoads
Battletoads
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Action-RPG sur Super Nintendo PAL
Action-RPG sur Super Nintendo PAL

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Basic Syntax avec Markdown

Note 65/100

Résumé

Ce Wizards and Warriors X : Fortress of Fear est donc un titre sympathique de la Gameboy avec des graphismes très beaux pour du noir et blanc, des musiques sympas, un univers fantastique mais reste comme souvent difficile à jouer de nos jours (merci les sauvegardes dynamiques) et n’incite pas à la rejouabilité une fois le dernier sorcier vaincu, chose qui évidemment n’arrivait pas ou peu en 1990. On va dire qu’on connaissait par cœur les deux voire les trois premiers niveaux mais que la belle pouvait attendre quelques décennies avant d’être sauvée. Sur ces belles paroles, je vous laisse avec l’adage habituelle : ils se marièrent et eurent une flopée de petits chevaliers…

Suggestions

Commentaires