Rick Dangerous II | Retrogaming by Pixel-maniac.com
Rick Dangerous II
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa

Rick Dangerous II

Après Indy, place à Flash Gordon


Rick Dangerous II
Et c'est reparti pour un tour!
Et c'est reparti pour un tour!

Devant le succès de l’article sur Rick Dangerous et à la demande générale, je cède donc à la pression populaire et reviens toujours plus fort avec Rick Dangerous II sorti en 1990 sur Amiga, Atari ST, Amstrad CPC, PC, Commodore 64 et ZX Spectrum.

Comme vous pouvez le voir et n’écoutant que mon courage, ce nouvel opus a été testé sur la version la plus cradingue si ce n’est la plus moche (Version Amstrad, quand on aime, on souffre) et je ne saurais que trop vous conseiller de vous orienter vers la version Amiga (qui a quand même un peu plus de gueule).

Mais, sans audace pas de gloire et replongeons dans cette bouillie de pixels pour se faire déssouder, tazerifier, écraser, piquer, tabasser, bref comme pour son prédécesseur, ce ne sera pas une partie de plaisir, on retrousse les manches, on prend son pistolet laser et on y va !


Alien, Laser et Robot à gogo

Rick Dangerous II
Les aliens débarquent, Rick à la rescousse
Les aliens débarquent, Rick à la rescousse

Très similaire au premier épisode, le gameplay nous montre toujours un Rick de profil qui évolue dans des tableaux à déroulement horizontal ou vertical. Mais fini les Nazis, fini les indiens et les égyptiens. Après avoir souffert dans le premier épisode, Rick est de retour à Londres en 1945 et veut gouter une retraite paisible.

Malheureusement pour lui et pour ses concitoyens, des vilains aliens décident de débarquer à Hyde Park avec soucoupes volantes, lasers et robots et ça, ce n’est pas le genre de choses qui fait marrer Rick. En toute chose malheur est bon, c’est donc l’occasion rêvée pour notre héros d’étrenner sont tout nouveau costume (le chapeau et la panoplie d’Indiana Jones ayant fait leur temps). Sachant s’adapter à son nouvel environnement très Science-Fiction, Rick enfile son plus beau pyjama rouge et sa cape copiant ainsi le légendaire Flash Gordon.

A travers cinq niveaux, Flash, euh pardon, Rick va devoir jouer du pistolet laser pour se frayer un chemin entre pièges mortels et aliens belliqueux.


Quelques nouveautés bienvenues pour notre héros

Rick Dangerous II
Des environnements variés mais mortels
Des environnements variés mais mortels

On commence par Hyde Park Londres, dans un niveau en extérieur où on fait connaissance avec les ET qui débarquent de leurs soucoupes volantes. La suite de l’aventure nous emmène dans les profondeurs des cavernes de glace de Freezia, monde complètement gelé où il va falloir jouer avec des environnements glissants, des blocs de glace, et des pingouins tueurs. Plus classique, la forêt de Vegetablia rappelle presque le premier niveau du Rick Dangerous original avec une ambiance champêtre à souhait et des pièges à base de rocher qui nous tombent sur la tronche et d’autochtones toujours plus énervés. On retrouve notre ambiance SF avec les deux derniers niveaux les mines de boue atomique et le quartier général de Fatman notre némésis préféré.

Le jeu est très proche de son prédécesseur avec la difficulté qui le caractérise et le fun de l’ambiance et des environnements. Du pur Die and Retry qui peut jouer sur les nerfs des plus fragiles (lancers de manettes à prévoir si vous jouez sans les vies et les munitions infinies).

Ce deuxième opus ne se contente pas d’appliquer la formule qui a fait ses preuves, il propose son lot d’innovations qui enrichissent le gameplay comme les bombes qui peuvent se poser en statique mais peuvent également glisser pendant un moment avant d’exploser, ou bien l’utilisation de véhicules comme ce scooter volant qui permet d’atteindre des espaces élevés dévoilant des pans entiers de niveaux mais dont la maniabilité peut causer la mort en moins d’une demie seconde.

A noter également que les niveaux (sauf le dernier) peuvent se faire dans n’importe quel ordre en choisissant à l’écran titre où on préfère aller mourir en premier.

Rick Dangerous II

Ce Rick Dangerous II est une très bonne suite, dans la même veine que le premier.

Si vous êtes encore mentalement sain d’esprit après avoir fini le premier, n’hésitez pas à vous jeter sur celui-ci qui permet de poursuivre l’aventure dans de nouveaux environnements et propose quelques nouveautés intéressantes. D’autant que la saga s’arrête ici, aucun troisième volet n’ayant vu le jour depuis. Alors on n'hésite plus, on enfile son costume et on va claquer de l'alien, ça fait toujours plaisir!

Suggestion

PROHIBITION (1987) Infogrames
Note 78/100

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

Rick Dangerous IIRick Dangerous II
Rick Dangerous IIRick Dangerous II

Portages et Autres versions

aucun portage chargé

Screenshots (12)

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Remo
Auteur - Remo -

Remo, grand ordonnateur du CPC6128, caution SNES et N64 de Pixel-Maniac

Publié le 26/03/2021 | Catégorie Test | Version Amstrad

Dernière modif le 2021-12-29 19:27:56(Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 256 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 14 (-6)
- 30 derniers jours: 103
- 3 derniers mois: 171
- 1 an: 256
- année précédente :

-- Dans la catégorie: Test --

Castlevania Symphony of the Night
Castlevania Symphony of the Night
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
Outlaws
Outlaws
NIGHTS Into Dreams
NIGHTS Into Dreams
ActRaiser
ActRaiser
F ZERO X
F ZERO X
Super Mario Bros 2
Super Mario Bros 2
Alone in the Dark
Alone in the Dark
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Xenon
Xenon
Gunstar Heroes
Gunstar Heroes
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
CADASH Action-RPG Arcade
CADASH Action-RPG Arcade
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Micro Machines
Micro Machines
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Earthworm Jim 2
Earthworm Jim 2
Adventures of Batman and Robin
Adventures of Batman and Robin
Super Mario Kart
Super Mario Kart
Target Renegade (Renegade 2)
Target Renegade (Renegade 2)
NARC (1988)
NARC (1988)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
Duke Nukem Forever
Duke Nukem Forever
Super Metroid
Super Metroid
METAL SLUG X
METAL SLUG X
Golden Axe II
Golden Axe II
Prince of Persia
Prince of Persia
Lode Runner
Lode Runner
Robocop
Robocop
Dune II Battle for Arrakis
Dune II Battle for Arrakis
Duke Nukem
Duke Nukem
Terminator 2
Terminator 2
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
DUNE le jeu
DUNE le jeu
The Lost Vikings
The Lost Vikings
Resident Evil
Resident Evil
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Dig Dug Arcade
Dig Dug Arcade
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
Ultima I-The First Age of Darkness
Ultima I-The First Age of Darkness
Mystery House
Mystery House
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Microsoft Decathlon
Microsoft Decathlon
Desperado
Desperado
Beneath a Steel Sky
Beneath a Steel Sky
QUACKSHOT
QUACKSHOT
Tomb Raider
Tomb Raider
Half-Life
Half-Life
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Earthworm Jim
Earthworm Jim
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Spy Hunter Arcade (1983)
Spy Hunter Arcade (1983)
GG Shinobi II - The Silent Fury
GG Shinobi II - The Silent Fury
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Super Star Wars
Super Star Wars
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
XENON II Megablast (1990) Image Works
XENON II Megablast (1990) Image Works
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
PROHIBITION (1987) Infogrames
PROHIBITION (1987) Infogrames
Les Goonies
Les Goonies
Diablo II
Diablo II
Mr Nutz (1993) Océan
Mr Nutz (1993) Océan
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Diablo JDR-action épique
Diablo JDR-action épique
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Les aventures de Moktar
Les aventures de Moktar
Rainbow Islands
Rainbow Islands
CONAN (1984) Datasoft
CONAN (1984) Datasoft
Teenage Mutant Ninja Turtles
Teenage Mutant Ninja Turtles
Another World
Another World
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Mystic Defender
Mystic Defender
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Bubsy (Accolade 1993)
Bubsy (Accolade 1993)
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X Fortress of Fear
PC KID - coup de boule au paléolithique
PC KID - coup de boule au paléolithique
Battletoads
Battletoads
GODS (1991) Renegade
GODS (1991) Renegade
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Bubble Bobble
Bubble Bobble
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Streets of rage hommage à SEGA
Streets of rage hommage à SEGA
I LOVE SKWEEK
I LOVE SKWEEK
Super Mario 64
Super Mario 64

FAQ

Rick Dangerous II

Commentaires

Basic Syntax avec Markdown

Leonardo7up
Leonardo7up a écrit le 27/03/2021 à 11:06:10.

Excellent test produced by Remo !!! Hier mon fils me demandait quel était mon jeu préféré...je lui répondis que j'en avait pas un, mais tous sont mes jeux Préférés. Rick 2 en fait partie...Je le termine sans game over !!! Un Must de die & retry comme si bien dit par Remo


répondre