Terminator 2 | Retrogaming by Pixel-maniac.com
Terminator 2
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa

Terminator 2

Hasta la vista Baby!


Terminator 2
claquage de beignets en perspective
claquage de beignets en perspective

Dans les années 80 et 90, le studio Ocean se fait une spécialité dans l’adaptation des blockbusters du cinéma (avec une prédilection pour l’action) en jeux vidéo ; ils y passent tous avec plus ou moins de réussite : Batman, L’arme Fatale, Rambo, Robocop, ou bien Total Recall (voir l’excellent test du sémillant Leonardo). C’est donc tout naturellement qu’en 1991, ils nous pondent un jeu sur le champion du box-office de l’époque pour engranger quelques dollars de plus : Terminator 2 : Judgement Day.


Graphisme : OK, Gameplay : KO

Terminator 2
la scène de poursuite culte à moto
la scène de poursuite culte à moto

Si le film de James Cameron est clairement un chef d’œuvre du genre, on peut avoir un peu plus de réserve sur l’adaptation sur nos vieux ordinateurs d’antan. Les développeurs ont clairement mis tout le paquet sur les graphismes au détriment du gameplay, d’une pauvreté affligeante. Rappelons qu’à cette époque sans internet, pour faire de bonnes ventes, les images de la jaquette de dos doivent donner envie d’acheter au jeune geek naïf et boutonneux.

Le jeu reprend en sept niveaux des moments clés du film mais tourne vite en rond. Pour preuve trois niveaux de combat entre le T800 (ce bon vieux Schwarzenegger) et le T1000 sont absolument identiques au décor d’arrière-plan près, soit presque la moitié du jeu, ce qui la fout mal vu le prix des jeux à l’époque.

Level 1 : Vous commencez, dans la peau du T800, par affronter le T1000 dans la galerie marchande : le combat se présente en 2D à la manière d’un Street Fighter 2, la nervosité en moins. Même s’ils sont plutôt bien modélisés, les deux Terminator sont d’une lourdeur et d’une lenteur rarement vues. Vous avez la possibilité de porter un coup de poing, un coup de pied et un coup de tête au méchant T1000 qui se transforme en métal liquide, vous laissant le temps de le coincer contre un mur et d’en finir. Côté combat, on est quand même plus près de la maison de retraite que de la nervosité du film dont il s’inspire.

Level 2 : En suivant, vous voilà dans la scène de poursuite à moto avec John Connor contre le camion du T1000. En vue de dessus, il s’agit d’éviter tous les obstacles et de ne pas se faire rattraper. Le niveau est un peu plus pêchu et ressemble à quelque chose.

Level 3 : Le troisième niveau est un puzzle game puisque vous devez réparer votre main et plus particulièrement les tendons qui composent le poignet. Bon courage pour terminer le puzzle dans le temps imparti.


Je veux tes vêtements, tes bottes et ta moto!

Terminator 2
60 secondes pour se refaire le portrait
60 secondes pour se refaire le portrait

Level 4 : Rebelote, avec la même scène qu’au premier niveau (T800 versus T1000) mais dans l’hôpital où se trouve Sarah Connor (aucun intérêt, vu que seul le décor de fond change et encore, légèrement).

Level 5 : De nouveau un puzzle game avec cette fois ci la moitié du visage à reconstituer puisque le pauvre T800 a tellement pris de shotgun dans la tronche que tout son visage s’est mélangé : idée brillante… Le niveau est tout de même un peu plus jouable que celui des tendons de la main mais il faut être très rapide pour y arriver.

Level 6 : Le sixième niveau ressemble fortement (encore) au deuxième avec la scène de poursuite entre le camion de police de nos héros et l’hélicoptère du T1000. Petite particularité, il faut tirer sur l’hélicoptère en plus d’éviter les véhicules sur l’autoroute pour espérer s’en sortir. Encore une fois, c’est plutôt fun même si un peu répétitif.

Level 7 : Enfin, on nous ressort la scène de combat T800 vs T1000 pour la troisième fois et sans aucune nouveauté (enfin, sauf le décor, vous m’avez compris) pour un final d’une tristesse confondante. Quel feu d’artifice pour le final, les développeurs se sont surpassés….

Vous l’avez compris, le jeu est relativement beau pour l’époque, surtout sur Amstrad CPC, support sur lequel il est testé ici mais le gameplay est proche du néant : répétitif, peu inventif, ennuyeux. Heureusement le jeu est court (oui c’est un point positif pour une fois tellement c’est mou) mais il y avait probablement mieux à faire avec l’une des plus grandes licences du cinéma d’action. Quel gâchis les amis. On se doute bien que tout le budget est parti dans l’achat de la licence comme c’était très souvent le cas à l’époque mais même le vieux nostalgique qu’est Leo ne pourra sauver grand-chose dans ce T2 qui aura eu le tort de me saigner le portefeuille à l’époque, chose qu’encore aujourd’hui j’ai du mal à lui pardonner.

Terminator 2

Pour maximiser le retour sur investissement de l’achat de la licence, T2 était jouable sur presque tous les supports de l’époque : Amiga, Amstrad CPC, Atari ST, Commodore 64, ZX Spectrum…. Il restera comme une belle démo technique de ce que l’Amstrad CPC pouvait produire à l’époque graphiquement parlant. Les couleurs sont belles, les pixels plutôt sympas mais n’espérez pas vous amusez plus de 15 minutes sur ce titre qui vous fait plus sentir dans la peau d’un vieux lourdaud en fin de vie que du terrifiant Terminator.

Suggestion

TOTAL RECALL (1990) OCEAN
Note 55/100

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

Terminator 2Terminator 2
Terminator 2Terminator 2

Portages et Autres versions

aucun portage chargé

Screenshots (11)

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Remo
Auteur - Remo -

Remo, grand ordonnateur du CPC6128, caution SNES et N64 de Pixel-Maniac

Publié le 21/10/2021 | Catégorie Test | Version Amstrad

Dernière modif le 2021-12-30 02:38:11(Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 146 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 4 (+1)
- 30 derniers jours: 20
- 3 derniers mois: 65
- 1 an: 146
- année précédente :

-- Dans la catégorie: Test --

Castlevania Symphony of the Night
Castlevania Symphony of the Night
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
Outlaws
Outlaws
NIGHTS Into Dreams
NIGHTS Into Dreams
ActRaiser
ActRaiser
F ZERO X
F ZERO X
Super Mario Bros 2
Super Mario Bros 2
Alone in the Dark
Alone in the Dark
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Speed Ball 2 Brutal Deluxe
Xenon
Xenon
Gunstar Heroes
Gunstar Heroes
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
CADASH Action-RPG Arcade
CADASH Action-RPG Arcade
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Micro Machines
Micro Machines
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Earthworm Jim 2
Earthworm Jim 2
Adventures of Batman and Robin
Adventures of Batman and Robin
Super Mario Kart
Super Mario Kart
Target Renegade (Renegade 2)
Target Renegade (Renegade 2)
NARC (1988)
NARC (1988)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
Duke Nukem Forever
Duke Nukem Forever
Super Metroid
Super Metroid
METAL SLUG X
METAL SLUG X
Golden Axe II
Golden Axe II
Prince of Persia
Prince of Persia
Lode Runner
Lode Runner
Robocop
Robocop
Dune II Battle for Arrakis
Dune II Battle for Arrakis
Duke Nukem
Duke Nukem
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
DUNE le jeu
DUNE le jeu
The Lost Vikings
The Lost Vikings
Resident Evil
Resident Evil
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Dig Dug Arcade
Dig Dug Arcade
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
Ultima I-The First Age of Darkness
Ultima I-The First Age of Darkness
Mystery House
Mystery House
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Microsoft Decathlon
Microsoft Decathlon
Desperado
Desperado
Beneath a Steel Sky
Beneath a Steel Sky
QUACKSHOT
QUACKSHOT
Tomb Raider
Tomb Raider
Half-Life
Half-Life
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Earthworm Jim
Earthworm Jim
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Spy Hunter Arcade (1983)
Spy Hunter Arcade (1983)
GG Shinobi II - The Silent Fury
GG Shinobi II - The Silent Fury
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Super Star Wars
Super Star Wars
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
Bushido Blade jeu de combat en 3D sur PlayStation
XENON II Megablast (1990) Image Works
XENON II Megablast (1990) Image Works
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
PROHIBITION (1987) Infogrames
PROHIBITION (1987) Infogrames
Rick Dangerous II
Rick Dangerous II
Les Goonies
Les Goonies
Diablo II
Diablo II
Mr Nutz (1993) Océan
Mr Nutz (1993) Océan
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Diablo JDR-action épique
Diablo JDR-action épique
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Les aventures de Moktar
Les aventures de Moktar
Rainbow Islands
Rainbow Islands
CONAN (1984) Datasoft
CONAN (1984) Datasoft
Teenage Mutant Ninja Turtles
Teenage Mutant Ninja Turtles
Another World
Another World
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Castle of illusion Starring Mickey Mouse
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Mystic Defender
Mystic Defender
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Bubsy (Accolade 1993)
Bubsy (Accolade 1993)
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X Fortress of Fear
PC KID - coup de boule au paléolithique
PC KID - coup de boule au paléolithique
Battletoads
Battletoads
GODS (1991) Renegade
GODS (1991) Renegade
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Bubble Bobble
Bubble Bobble
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Streets of rage hommage à SEGA
Streets of rage hommage à SEGA
I LOVE SKWEEK
I LOVE SKWEEK
Super Mario 64
Super Mario 64

FAQ

Terminator 2

Commentaires

Basic Syntax avec Markdown

nono
nono a écrit le 21/10/2021 à 16:11:33.

Mon Remo, on comprend pourquoi presque 30 ans après tu en as gros!!!
Tout n'est pas perdu puisque grâce à toi, j'ai bien ri. Je me souviens y avoir joué sur PC... Peut être un portage tardif. En tout cas il ne m'a pas laissé de souvenirs indélébiles.


répondre