F ZERO X | Retrogaming by Pixel-maniac.com

Test

Course

1998

Nintendo 64

F ZERO X
img_2.png
gal_4.png
gal_2.png
gal_7.png
gal_3.png
img_3.png
gal_9.png
gal_1.png
gal_6.png
gal_10.png
gal_5.png
img_1.png
gal_8.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa
Test

F ZERO X

La suite du plus grand jeu de course de Nintendo

par Remo © 16 May 2022

Gentlemen, start your engines !

Fermez les yeux, vous entendez le vrombissement des moteurs, sentez la chaleur étouffante, reniflez l’odeur de l’asphalte, comme si vous y étiez.

Et oui, F Zéro est de retour sur Nintendo 64 en cette année 1998 qui aura décidément tenu toutes ses promesses vidéoludiques.

F ZERO X
Tous les héros du premier opus sont là!
Tous les héros du premier opus sont là!

Nintendo sort le grand jeu en 3D


F ZERO X
Vitesse, bitume et collisions au programme
Vitesse, bitume et collisions au programme

L’une des plus grandes claques de la génération 16-bits se retrouve sur 64-bits pour nous retourner le cerveau avec des circuits complètements dingues et une course (à la mort) avec pas moins de 30 concurrents à éliminer pour espérer finir en tête.

Qu’es ce qui change dans ce F-Zero X ? Et bien la 3D déjà et la 3D dans un jeu de ce type, ça change tout. Fortement inspiré de Wipe Out, le titre de Nintendo place la barre très haut avec une impression de vitesse décoiffante, des circuits tournant littéralement à 360° dans des tunnels où le plafond devient le sol et inversement comme dans un tube et où certains disposent de loopings à l’effet bluffant.

Découpés en cinq grands championnats composés de six courses chacun, il y a largement de quoi faire même si les circuits se ressemblent par l’aspect des décors environnants. Vous pourrez ainsi concourir pour remporter la Jack Cup, la Queen Cup, la King Cup, la Joker Cup et enfin la X Cup avec des circuits générés aléatoirement et qui rendent l’expérience imprévisible.

Dès le départ, vous pouvez choisir votre vaisseau entre les historiques Blue Falcon du Captain Falcon, Golden Fox du Dr Stewart, Wild Goose de Pico ou Fire Stingray de Samurai Goroh. Vous avez six véhicules disponibles de base et d’autres viendront gonfler la liste au fur et mesure de vos victoires.

Une particularité est de pouvoir calibrer le véhicule avant la course pour choisir l’équilibre entre vitesse de pointe et accélération. Si cela rajoute une touche de stratégie intéressante pour s’adapter au circuit, cela efface les différences entre vaisseaux puisque tous sont customizables de la même manière ce qui rend votre choix de départ uniquement utile pour le visuel que vous souhaitez.


La course à la mort face à 29 autres concurrents


F ZERO X
Finir dans les trois premiers est un vrai challenge
Finir dans les trois premiers est un vrai challenge

A chaque départ de course, trente concurrents s’affrontent et on ressent une vraie pression à devoir tous les doubler pour terminer premier dans les trois tours qu’il faut faire pour terminer. Vous avez bien sûr toujours le droit à des boosts (sorte de nitro qui vous propulsent encore plus vite) et qui sont à utiliser avec parcimonie car ils puisent dans la résistance de votre véhicule. Si la barre de « vie » de votre vaisseau se vide, vous explosez au moindre choc ce qui est évidemment déconseillé.

Cette énergie est rechargeable comme dans le précédent opus par des zones définies en général en début de tour. La difficulté n’est pas en reste et c’est un vrai challenge de finir premier même dans les championnats du début censés être plus abordables. Attendez-vous donc à recommencer plusieurs fois et jouer judicieusement du boost pour être sûr de l’emporter. Pour en rajouter une couche, vous pouvez moduler le niveau de difficulté en débutant, standard ou expert ce qui laisse de nombreuses heures de jeu avant de tout pouvoir rincer.

Initialement prévu pour fonctionner avec le 64 DD (hardware additionnel pour booster la N64), il semble que la fonctionnalité ait été abandonnée en cours de route.


En résumé
F ZERO X

Le jeu est très plaisant à jouer avec un vrai sentiment de vitesse mais devient assez répétitif au fur et à mesure des courses qui ont du mal à vraiment se renouveler. Mais il vaut quand même vraiment le coup et reste très jouable encore aujourd’hui. F Zero est une licence de qualité dont on attend toujours le retour et dont les fans guettent le moindre signe du côté de Nintendo.

En attendant, foncez et devenez le meilleur parmi vos trente concurrents dans des circuits toujours plus fous !

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

F ZERO XF ZERO X
F ZERO XF ZERO X

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Remo
Auteur - Remo -

Remo, grand ordonnateur du CPC6128, caution SNES et N64 de Pixel-Maniac

Publication : 16 May 2022 | Catégorie Test | Version Nintendo 64

Dernière modif le 2022-05-27 20:13:57 (Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 1018 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 3 (-6)
- 30 derniers jours: 28
- 3 derniers mois: 111
- 1 an: 440
- année précédente : 497

-- Du même auteur: Remo --

Secret of evermore
Secret of evermore
Ikari Warriors
Ikari Warriors
Inertie
Inertie
Prince of Persia SNES
Prince of Persia SNES
Indiana Jones et la dernière croisade
Indiana Jones et la dernière croisade
Les boucliers de Quetzalcoatl
Les boucliers de Quetzalcoatl
Goldeneye
Goldeneye
Zelda Ocarina of Time
Zelda Ocarina of Time
Mystic Quest
Mystic Quest
Batman Returns
Batman Returns
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Super Metroid
Super Metroid
Golden Axe II
Golden Axe II
Robocop
Robocop
Terminator 2
Terminator 2
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Desperado
Desperado
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Rick Dangerous II
Rick Dangerous II
Les Goonies
Les Goonies
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Another World
Another World
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X Fortress of Fear
Battletoads
Battletoads
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Action-RPG sur Super Nintendo PAL
Action-RPG sur Super Nintendo PAL

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
F ZERO X
Basic Syntax avec Markdown

nono
nono a écrit le 21/05/2022 à 13:20:42.

Il souffre quand même la comparaison avec WipeOut qui reste pour moi le meilleur du genre, que ce soit au niveau des décors ou des sensations (sans parler de la musique). Mais tu m'as quand même donné envie d'essayer. Merci Remo

répondre à nono

Note 89/100

Résumé

Le jeu est très plaisant à jouer avec un vrai sentiment de vitesse mais devient assez répétitif au fur et à mesure des courses qui ont du mal à vraiment se renouveler. Mais il vaut quand même vraiment le coup et reste très jouable encore aujourd’hui. F Zero est une licence de qualité dont on attend toujours le retour et dont les fans guettent le moindre signe du côté de Nintendo.

En attendant, foncez et devenez le meilleur parmi vos trente concurrents dans des circuits toujours plus fous !

Suggestions

Commentaires

nono
nono a écrit le 21/05/2022 à 13:20:42.

Il souffre quand même la comparaison avec WipeOut qui reste pour moi le meilleur du genre, que ce soit au niveau des décors ou des sensations (sans parler de la musique). Mais tu m'as quand même donné envie d'essayer. Merci Remo

répondre à nono