Les Shoot them up années 90 | Retrogaming by Pixel-maniac.com
Les Shoot them up années 90
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa

Les Shoot them up années 90

Dans les années 90, les stars des bornes d'arcade comme R-Type, Thunderforce ou Gradius s'exportent sur consoles et micro ordinateurs. Certaines machines comme la PC-Engine, en firent même leur spécialité. Revenons sur les meilleurs shoot them up de l'époque, par ordre chronologique.


Les Shoot them up années 90
Desert Strike (1992), 3D isométrique et envahissement de l'Irak au programme
Desert Strike (1992), 3D isométrique et envahissement de l'Irak au programme

On est dans les années 90 ! Les SHMUP, comme on dit, débarquent sur les consoles 16-bits comme la Super Nintendo ou la MegaDrive de Sega et bousculent le Gaming et les Gamers en proposant des graphismes rivalisant avec l'arcade.

Les nombreuses franchises déjà en place confortent leur savoir-faire mais le Jeu-vidéo s'apprête à connaître une véritable révolution.

Le début de la décennie regorge de très bon titres, souvent des suites, comme Thunder Force 3 de Technosoft sorti en 1990 sur la Megadrive qui met en avant son défilement horizontal et qui laisse la possibilité de traverser les premiers niveaux dans l'ordre de son choix. On aura même droit à une version sur arcade nommée Thunder Force AC.

Sur arcade 1941 : counter attack de CAPCOM est la digne suite de 1942 lui même suite de 1943 : The battle of Midway dont on a parlé précédemment. Logique quand on commence par 1943 on finit pas 1941... Le titre propose un défilement vertical maitrisé, un système de power-up toujours efficace mais rien de neuf finalement.

portage de l'arcade ou titres originaux, les SHMUP débarquent sur consoles 16-bits dans les 90's

Parodius est un titre porté sur borne d'arcade en 1990 et édité par Konami. Comme son nom le laisse entendre, il s'agit d'une parodie de Gradius et plus généralement du genre shoot them up. Les univers futuristes sont remplacés par des ennemis mignons et fantaisistes, il n'en faut pas plus à Nintendo qui pense ainsi soigner son jeune public en le portant sur sa Gameboy.
Même s'il se moque du genre, Parodius n'en conserve pas moins les codes et la jouabilité exemplaire du titre qu'il moque.

L'année 1992 va nous gâter avec d'excellents titres qui sortent sur les consoles 16 bits, en particulier la nouvelle star de big N, la Super Famicom au Japon, Super Nintendo chez nous.

4 titres emblématique retiennent particulièrement notre attention:

Desert Strike: Return to the Gulf (EA)

Sorti sur Megadrive et Super Nintendo. Attrapez votre Joystick, vous êtes aux commandes d'un hélicoptère de combat dans le désert du Moyen-Orient, au début des 90's, toute ressemblance avec des évènements réels n'étant bien sûr pas fortuite. Bon, s'il ne brille pas par son scénario, il a le mérite d'en avoir un, et quand on voit la scène d'intro 30 ans plus tard...
Ce qui fait surtout la renommée du jeu, c'est sa 3D isométrique. Cette technique permet de déplacer des éléments en pseudo 3D sans changer leur taille et ainsi limiter la puissance de calcul. Cela donne en se déplaçant une impression de perspective.

Super R-Type (IREM)

Une des premières cartouches au lancement de la Super Nintendo, en tout cas lors de sa sortie en France. Digne suite de la saga, il est comme toujours très difficile car très punitif (la moindre erreur est fatale), il faut donc de longues heures de jeu pour maîtriser le gameplay et passer les niveaux. Par ailleurs il est connu pour souffrir de nombreux ralentissements comparé à d'autres titres bien plus fluides même sur la SNES.

Axelay (Konami) sur SNES

Le jeu utilise un rendu assez original qui fait défiler le décor sous le vaisseau comme s'il avançait sur une sphère. Le vaisseau peut également subir des dégâts "localisés" et ainsi perdre l'usage d'une ou plusieurs des 3 armes dont vous êtes équipé. Difficile aussi, il faudra de la persévérance pour en venir à bout.

Super Aleste sur SNES

Sorti du SNES est plus classique puisqu'il reprend le scrolling vertical. Ce qui le caractérise à l'époque c'est son extrême fluidité. Le jeu est d'une rapidité hallucinante et on peut détruire des éléments du décor. Sans conteste le meilleur Shoot de la SNES.

Voila, 92 est assez riche en jeu de qualité mais 93 n'est pas en reste non plus.


Starwing - une puce nommée FX (1993)

Les Shoot them up années 90
Star Wing (1993), après After Burner et Galaxy Force, le rail shooter a trouvé son champion
Star Wing (1993), après After Burner et Galaxy Force, le rail shooter a trouvé son champion

Développé par Nintendo EAD en partenariat avec les anglais de Argonaut Games, il s'agit en premier lieu de créer un hardware capable d'améliorer les capacités graphiques de la vieillissante SNES et surtout de mettre un pied dans la 3D à peine naissante.

En gros on assiste au tout début de l'accélération matérielle qui va s'appeler sobrement la SUPER FX, une puce qui sera intégrée directement dans la cartouche de jeu. Star Wing est donc le fruit de la R&D de pointe d'Argonaut et de l'expérience avant-gardiste de Nintendo en matière de gameplay.

Pour revenir au jeu, il s'agit d'un rail-shooter, sous-genre du SHMUP qui se caractérise par une liberté de mouvement réduite du fait de l'imposition d'un chemin précalculé au joueur mais nécessaire pour l'immersion des jeux en 3D car sinon la visée serait malaisée et le plaisir gâché par une camera erratique. Donc en plus de la technique novatrice, Nintendo installe une mise en scène grandiose avec des cinématiques, un scénario et une bande son signée Hajime Hirasawa. Les cinématiques sont "tournées" avec le moteur du jeu et cela renforce l'expérience (puisqu'on ne lâche pas sa manette).

Starwing introduit la véritable 3D polygonale dans le genre

Même après tout ce temps le jeu reste plaisant à jouer. Il sera le premier de la licence Starfox. Pour ceux qui n'ont pas de SNES sous la main, il est jouable sur la Super Nintendo classic mini.

On ne va pas occulter d'autres jeux sortis en 1993, comme RTYPE 3 sur SNES et GBA (IREM) ou Darius Force (TAITO) également sur la console de Nintendo.

On reprend nos esprits et on revient un peu sur l'arcade, en 1994 sort Aero Fighters 2 (Sonic Wings 2 au Japon) édité par SNK pour les systèmes NEO-GEO. Un très bon SHMUP vertical et nerveux où on pilote et affronte des aéronefs modernes.


Déclin du genre au mitan de la décennie

Les Shoot them up années 90
Blazing Star (Arcade - 1998)
Blazing Star (Arcade - 1998)

A partir du milieu des 90's, le genre est soudain moins prolifique mais surtout il va connaitre une mutation. Les consoles de 5e génération offrent de nouvelles possibilités avec l'arrivée des polygones en mouvement : la 3D.

Vous l'aurez deviné la PlayStation de SONY et la Saturn de SEGA arrivent et promettent de tout balayer tout sur leur passage. Cependant quelques titres sympas sortent sur ces machines et donnent au genre un second souffle avant de complètement le transformer.

Philosoma de G-Artists est une exclusivité de la PlayStation, sort en 1995. Il alterne des phases de jeu verticales, horizontales, 2D et 3D. Mais surtout il restera dans les mémoires pour ses cinématiques bluffantes pour l'époque. L'intro est déjà assez impressionnante même encore aujourd'hui. On peut dire que c'est un de mes coups de cœur, une pépite que j'ajoute volontiers dans mon top 10 de la décennie. Parce que oui j'ai le droit, c'est complètement subjectif et c'est mon article !!

Xevious 3D de NAMCO ressort dans une version upgradée sur Playstation et qui rend hommage au 1er sorti en 1982 et rajoute plein d'effet 3D.

Panzer Dragon sur Saturn est le rail shooter par excellence de Team Andromeda. Titre emblématique de la console de SEGA, il restera comme un des ses meilleurs représentant.

En 1996, la Jaguar aura droit à son SHMUP, Defender 2000, vite oublié comme la console qui fera un flop et scellera le destin d'Atari en quête d'un second souffle suite au déclin du ST.

En 1997 sort la suite de Star Wing, Star Fox 64 connu sous le nom de Lylat Wars.

Les sorties de qualité se raréfient et on constate une surreprésentation des rails shooter. Heureusement, les japonais de SNK résiste à une 3D envahissante. Pour preuve, en 1998 ils accouchent d'un petit trésor : Blazing Star développé par Yumekobo sur Neo-Geo. Univers très coloré, qui mérite bien son nom puisque la Blazing Star ou Liatris de son petit nom est une superbe fleur des champs rose fuchsia. Bon je vais le dire franchement j'ai un faible pour ce jeu. Je vous invite à l'essayer, si vous aimez le bullet hell vous serez comblez.

Gun Bird 2 la même année va nous enchanter avec son univers cartoon bourré d'animations humoristiques. Il sera adapté plus tard sur Dreamcast et Playstation 2. Pour les mieux équipés, vous pourrez l'essayer sur la Nintendo Switch puisque une version est dispo depuis 2018.

Sorti sur Playstation, R-Type Delta, 4eme du nom toujours chez Irem, est l'avant-dernier de la série et un très bon cru puisqu'il introduit savamment la 3D sans révolutionner le genre.

Gradius IV (Konami) est aussi le 1er de la série à incorporer de la 3D pour sa part.

GigaWing (Takumi) chez Capcom sur arcade et aussi Dreamcast. Pourquoi lui ? parce qu'il me permet d'introduire un genre un peu particuliers de SHMUP, le manic shooter. L'idée simple est de remplir l'écran de missiles et de projectiles, il est quasiment impossible d'y échapper sauf à connaitre la position safe au millimètre. Même si la hitbox se limite à sa plus simple expression (un pixel au centre du vaisseau), ce genre est horriblement dur. C'est pourquoi dans GigaWing on peut utiliser un pouvoir spécial bien pratique le reflect force, une sorte de champ de force se forme autour du vaisseau et renvoie les balles ennemis. Toutefois, il met un certain temps à se recharger et rend le vaisseau vulnérable. En cas de problème vous pouvez toujours déclencher une giga bombe qui détruit tout à l'écran y compris les balles.

Prehistoric Isle 2 vient clore le débat. Figurant dans cette sélection pour son univers original rempli de dinosaures (il surfe sur le succès des film sur les dinosaures) et c'est à peut près tout. Il est possible de sauver des petits humains sur le passage, et de combattre de grosses bêtes en guise de boss.

Les Shoot them up années 90

Après cette quasi domination sans partage du genre jusqu'à la fin de la décennie, il y a eu une baisse certaine de l'intérêt des joueurs pour les SHMUP.

Il y a bien eu quelques tentatives pour remettre le genre au goût du jour. Mais les nouveaux joueurs sont maintenant habitués à des jeux plus immersifs, moins punitifs et avec un intérêt moins limité. Les jeux de tir à l'ancienne sont difficiles, parfois frustrant mais c'est ce qui faisait l'essence même du genre. Si on enlève cela il ne reste plus rien si ce n'est des écrans qui défilent sans grand intérêt.

Quelques titres parfois sortent de nulle part pour nous ravir. En 2013, Rezogun accompagne le lancement de la PS4 et s'avère être une excellente surprise.

Bien sûr, tous les titres n'ont pas peu être mentionnés, c'est normal vu le nombre et les micro aussi ont eu droit à de superbes adaptations.

On ne le dira jamais assez, rien de vaut l'expérience originale sur une bonne vieille borne d'arcade ou une console 16-bits. Cela dit, vu le prix de certains jeux, on ne vous en voudra pas de vous tourner du côté de l'émulation.

Suggestion

Les Shoot them up années 80

Vidéos

Parodius | Arcade | 20/02/2022 | 21 vues

Portages et Autres versions

aucun portage chargé

Screenshots (18)

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
nono
Auteur - nono -

Maître Jedi des requêtes SQL. Les jeux qui m'ont marqué:

  • Castlevania IV
  • Tomb Raider
  • FFVII
  • Diablo
  • Derrick : meurtre dans un parterre de fleurs

Publié le 11/12/2020 | Catégorie Saga | Version Arcade

Dernière modif le 2022-02-20 22:59:27(Dernière modif il y a plus d'un mois par Pixel-Maniac)
Vu 1194 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 104 (-22)
- 30 derniers jours: 437
- 3 derniers mois: 812
- 1 an: 1194
- année précédente :

-- Dans la catégorie: Saga --

Bomberman
Bomberman
Saga Star Wars (Episode VI)
Saga Star Wars (Episode VI)
Saga Star Wars (Episode V)
Saga Star Wars (Episode V)
Saga Star Wars (Episode IV)
Saga Star Wars (Episode IV)
Saga Star Wars (Episode 3)
Saga Star Wars (Episode 3)
Saga Star Wars (Episode 2)
Saga Star Wars (Episode 2)
Saga Star Wars (episode 1)
Saga Star Wars (episode 1)
Foot et jeux video
Foot et jeux video
Wolfenstein - une histoire de château
Wolfenstein - une histoire de château
Samurai Shodown
Samurai Shodown
Action-RPG sur Super Nintendo PAL
Action-RPG sur Super Nintendo PAL
Les Shoot them up années 80
Les Shoot them up années 80

FAQ

Les Shoot them up années 90

Commentaires

Basic Syntax avec Markdown

Pixel-Maniac
Pixel-Maniac a écrit le 30/01/2021 à 22:55:33.

Moi je suis quand même traumatisé par Super R-Type !


répondre
Leonardo7up
Leonardo7up a écrit le 30/01/2021 à 17:55:52.

Quelle décénnie incroyable !!!!! on pourrait en lister une palanquée...de mon côté, un Super Aleste (Space Megaforce) sur SNES est un HIT !!!! Presented by Toho ;)


répondre
Pixel-Maniac
Pixel-Maniac a écrit le 22/12/2020 à 13:18:25.

Quel florilège ! Soldier blade de la série star soldier sorti en 1992 sur pc engine aurait mérité d'y figurer. On s'y colle sur la version mini ?


répondre