Photograph Boy (Gekisha Boy) | Retrogaming by Pixel-maniac.com

Test

Ovni

1992

PC-Engine

Photograph Boy (Gekisha Boy)
gal_13.png
gal_8.png
gal_3.png
img_3.png
img_1.png
gal_16.png
img_2.png
gal_15.png
gal_5.png
gal_11.png
gal_1.png
gal_6.png
gal_2.png
gal_12.png
gal_10.png
gal_9.png
gal_14.png
gal_7.png
gal_4.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa
Test

Photograph Boy (Gekisha Boy)

Vous êtes un abonné invétéré à Voici, Nous Deux, ou Closer comme nos amis Remo ou Nono ! Vous rêviez de devenir Paparazzi quand vous étiez ado ? La PC Engine vous offre le moyen d'assouvir votre rêve de gamin...

par Leonardo7up © 12 April 2023

Certaines choses vécues dans la vie de tous les jours deviennent des évènements inoubliables et inaltérables dans le temps. Un mariage, une naissance ou notre première partie de jambes en l'air marqué au fer rouge sur notre fesse gauche (elle pince la bougresse).. Une rencontre peut être....souvent immortalisé par la photographie. Et dans le rétrogaming, certains titres rentrent dans cette catégorie, un ovni du genre avec une pointe avant-gardiste porté sur une console tout aussi mythique qu'atypique que nous ne pouvions ignorer à l'époque et que nous pouvions trouver uniquement qu'en import, vous l'avez deviné, j'ai nommé la PC ENGINE.

PHOTOGRAPH BOY fait parti de ceux là, surtout pour ceux qui ont réussi à s'y essayer, car à l'époque, pouvoir s'initier à une NEC était un vrai parcours du combattant, voire un privilège. Aussi, seul le pays du soleil levant bénéficia de ce bijou technologique dès 1988 avec le premier lecteur de CD-ROM proposé via l'extension de la console par la firme de Tokyo. Et je vous invite grandement à lire sur Pixel-maniac l'excellente rétrospective de la PC-Engine de mon cher nono sur la folle et exceptionnelle histoire de cet outsider de choix qui avait largement sa place entre Nintendo et Sega, mais qui n'a jamais pu s'imposer en occident à cause d'une distribution hors des frontières nippones totalement absente, sans compter les obstacles techniques...mais revenons au principal thème de cet article...

Jeu à un joueur, sorti en 1992 sur le sol nippon (et donc uniquement en Japonais, Con Nichons Aaaah...merci Taxi), développé par Tomcat System et distribué par IREM, société mythique à qui l'on doit également la saga R-TYPE et autres BOMBERMAN, excusez du peu ce n'est pas rien, cet ovni vidéo-ludique vous transporte dans la peau d'un photographe reporter nommé David Goldman qui doit faire ses preuves dans le journal à sensation du moment de Los Angeles afin de tirer des négatifs les plus loufoques et farfelues. Un cliché de Marylin ou Michael J ? Un OVNI ou la Delorean de Marty, voire la petite culotte de Rémo (oups) qui tombe du ciel feront parties des moments a immortaliser tout le long de votre périple de Paparazzi.

Chaque shots ou photographies à sensation vous rapportera un max de points, surtout les plus croustillantes !!!! Elles incrémenteront votre score pour vous permettre le passage au prochain niveau.
Ces actions vous ouvriront également la porte aux munitions (tels que points mais aussi objectifs grand angles ou pellicules complémentaires qui arriveront à point nommé car ces dernières seront bien évidemment limitées, vous devrez donc user à une gestion judicieuse de votre stock afin de ne pas vous retrouver à court de pellicule, sonnant la fin de votre quête de photographies les plus cocasses.

Et gare aux chocs, car vous perdrez un max de films au moindre contact ennemis matérialisés par des skates roulants sur le sols, ballons rebondissants ou autres couteaux lancés à point nommés. Alors soyez vigilant et shootez au moment le plus opportun!
Bien évidemment les scènes rapportant le plus de point seront difficilement réalisable. A vous de bien positionner votre curseur pour la photographie du siècle qui rapportera le plus de pépettes.

Photograph Boy (Gekisha Boy)
Allez au boulot !
Allez au boulot !

Dur, vous avez dit Dur ?


Photograph Boy (Gekisha Boy)
Le boss en plein Exhib !!!! quel coquin notre Nono...Allez Hop c'est dans la boite
Le boss en plein Exhib !!!! quel coquin notre Nono...Allez Hop c'est dans la boite

Allez, je vous le donne dans le mille, et vous l'aurez déjà compris, il s'agit d'un titre extrêmement addictif mais également extrêmement difficile. Le titre rentre facilement dans la catégorie du die&retry,

S'attaquer aux 2 premiers stages relève déjà d'un challenge insurmontable (et insupportable) pour n'importe quel expert en pad en culotte courte, nom d'un reflex numérique.

La gestion de vos accus et munitions sera votre principal objectif dans un premier temps, et esquiver les obstacles qui se dresseront sur vos chemins afin de mener à bien votre mission le sera également, afin de ramener le maximum de shots pour la prochaine parution de votre magazine préféré !!!

Les étapes à retenir seront cruciales pour la suite de votre périple, car comme dans tout die&retry qui se respecte, vous devrez recommencer votre niveau une infinité de fois afin de vous imprégner des pièges qui s'immiceront pour entraver votre but ultime tout au long de votre partie.

Mais je vais surement me répéter à nouveau, car je préfère vous prévenir que ce jeu n'est pas à mettre dans toutes les mains, car vous allez en baver un max les amis. Et comme annoncé plus haut, ce jeu est d'une intensité et d'une difficulté folle, et vous y laisserez forcément quelques plumes. Mais à y regarder de plus près, et rien que pour en voir le prochain niveau, les loufoqueries ou les prochaines Guest stars de l'époque, ou mieux encore la fin, le jeu en vaut la chandelle. Ce titre est tellement addictif, que vous y reviendrez encore et encore uniquement pour voir les références pixélisées de cette belle époque dont nous sommes si friand aujourd'hui, à l'instar des magazines tel que Retro Lazer (ce n'est pas de la pub, je suis à fond dedans depuis quelques jours)...par contre, je n'ai pas vu Bécassine ta cousine dans le jeu (ah nostalgie, quand tu nous tiens).

Vous croiserez tout au long de votre périple des références à des personnages réputés, de films ayant bercé notre enfance, voire certains points chocs et totalement loufoques tels que l'exhibitionniste de l'époque (hommage à mon nono qui aime se dévoiler en bas résille et pas rasé posant comme une vraie déesse du bois de Vincennes...., le martien ou le cabot du coin...


Originalité et Outsider de choix


Photograph Boy (Gekisha Boy)
Punaise, y a même Arnold...
Punaise, y a même Arnold...

Photograph Boy a été à juste titre salué comme l'un des meilleurs jeux PC-Engine par son originalité, avec une conception du jeu tout à fait unique à l'époque et un sens de l'humour omniprésent, apportant un excellent argument de vente également à l'époque. Et surtout, une grande attention a été accordée aux graphismes "cartoons" très colorés et fortement stylisés,

Techniquement infaillible, graphiquement excellent, et avec une bande son qui n'est pas en reste, je ne peux que vous conseiller cette carte (oui les jeux pc engine étaient sur des cartes Hu bien plus minces que les cartouches, ce qui était un exploit pour l'époque, avec une qualité de jeu qui faisait jeu égal avec les mastodontes de l' époque qu'étaient la Super Nintendo et la Genesis de Sega).

Gekisha est un concept génial et totalement unique. Lorsque vous y goutez pour la première fois, vous ne pourrez pas vous empêcher de rire aux éclats face aux situations loufoques que le jeu vous servira tout au long de la partie. Doté d'un sens de l'humour totalement décalé (et parfois tordu), C'est définitivement un jeu attachant. Cependant, ne vous fiez pas aux apparences, malgré son côté humoristique, c'est un vrai dur à cuire !

Avec des tonnes d'événements et de références spéciaux cachés tout au long du jeu dont certains pouvant être déverrouillés qu'avec votre appareil photo - vous en découvrirez de nouvelles facettes à chaque nouvelle partie !

Hautement amusant et si addictif (ok ok ce n'est que la troisième fois que je le dis), c'est aussi un jeu qui ne rentre dans aucun genre établi, mais croyez moi, essayez le, vous l'adopterez !


En résumé
Photograph Boy (Gekisha Boy)

Photograph Boy, de son vrai nom Gekisha Boy, est un jeu comme on les aime !!! le jeu fait honneur à la NEC pour sa loufoquerie, son côté décalé mais aussi pour ce côté retro que nous affectionnons tout particulièrement aujourd'hui ! Addictif à souhait, il trônera dans votre ludothèque pour des parties mythiques (en solo) juste pour reluquer mon nono dans son simple apparat !!! Sachez également qu’une suite est sortie sur Playstation 2 (en 2,5D) pour ceux ayant loupé la vague en 1990.

Alors, pour ne pas le regretter dans quelques années, faites comme Gainsbar, allez tirer quelques portraits bien croustillants, nom d'un film couleur Konica,

Je m'en vais faire une partie à nouveau moi, car j'ai la cartou....carte qui gratte, et quand ça gratte faut y aller !!!

A ciao les Amis (gaga).

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

Photograph Boy (Gekisha Boy)Photograph Boy (Gekisha Boy)
Photograph Boy (Gekisha Boy)Photograph Boy (Gekisha Boy)

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Leonardo7up
Auteur - Leonardo7up -

Je suis retrogamer dans l'âme...je joue principalement via emulateurs sur pc. N'empêche, je suis proprietaire d'une douzaine d'Atari ST/E/F, d'un Amiga 500, 600, CPC 464 & 6128, C64...et bien entendu de dizaines de consoles (pour ne pas dire une centaine) allant aux 8bits jusqu'aux actuelles. Je ne compte plus les jeux ni accessoires. Ma manette préférée est la SPEEDKING de KONIX. Je suis acheteur compulsifs sur le net au grand dam de ma compagne...mais je me soigne.

Publication : 12 April 2023 | Catégorie Test | Version PC-Engine

Dernière modif le 2023-06-22 16:12:55 (Dernière modif il y a plus d'un mois par Pixel-Maniac)
Vu 618 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 5 (-4)
- 30 derniers jours: 28
- 3 derniers mois: 84
- 1 an: 541
- année précédente : 82

-- Du même auteur: Leonardo7up --

CARVUP (1990) Core Design
CARVUP (1990) Core Design
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
STEEM, le meilleur émulateur ATARI ST sur PC
STEEM, le meilleur émulateur ATARI ST sur PC
GG Shinobi II - The Silent Fury
GG Shinobi II - The Silent Fury
XENON II Megablast (1990) Image Works
XENON II Megablast (1990) Image Works
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
PROHIBITION (1987) Infogrames
PROHIBITION (1987) Infogrames
Emulation - Les Meilleurs Emulateurs
Emulation - Les Meilleurs Emulateurs
Mr Nutz (1993) Océan
Mr Nutz (1993) Océan
CONAN (1984) Datasoft
CONAN (1984) Datasoft
GODS (1991) Renegade
GODS (1991) Renegade

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
Photograph Boy (Gekisha Boy)
Basic Syntax avec Markdown

nono
nono a écrit le 25/04/2023 à 14:27:17.

Japooooooooooon!!!!

répondre à nono

Avis

On a aimé:

Tellement Dur, Graphisme Cartoon,

On a moins aimé:

Tellement Dur Mon nono en bas résille (ndlr: pervers!!!!)

Note 89/100

Résumé

Photograph Boy, de son vrai nom Gekisha Boy, est un jeu comme on les aime !!! le jeu fait honneur à la NEC pour sa loufoquerie, son côté décalé mais aussi pour ce côté retro que nous affectionnons tout particulièrement aujourd'hui ! Addictif à souhait, il trônera dans votre ludothèque pour des parties mythiques (en solo) juste pour reluquer mon nono dans son simple apparat !!! Sachez également qu’une suite est sortie sur Playstation 2 (en 2,5D) pour ceux ayant loupé la vague en 1990.

Alors, pour ne pas le regretter dans quelques années, faites comme Gainsbar, allez tirer quelques portraits bien croustillants, nom d'un film couleur Konica,

Je m'en vais faire une partie à nouveau moi, car j'ai la cartou....carte qui gratte, et quand ça gratte faut y aller !!!

A ciao les Amis (gaga).

Commentaires

nono
nono a écrit le 25/04/2023 à 14:27:17.

Japooooooooooon!!!!

répondre à nono