CARVUP (1990) Core Design | Retrogaming by Pixel-maniac.com

Test

Plateforme

1990

Atari ST

CARVUP (1990) Core Design
gal_3.png
img_3.png
gal_18.png
gal_21.png
gal_13.png
gal_2.png
gal_1.png
img_1.png
gal_9.png
img_2.png
gal_8.png
gal_15.png
gal_10.png
gal_11.png
gal_14.png
gal_20.png
gal_17.png
gal_7.png
gal_19.png
gal_4.png
gal_16.png
gal_6.png
gal_12.png
gal_5.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa

Test

CARVUP (1990) Core Design

Arnie, la voiture cartoon débarque sur ST & Amiga dans le plus pur style de sa cousine Benny dans Qui veut la peau de Roger Rabbit !!! Et elle ferait bien la peau au méchant Captain Grim...

par Leonardo7up © 29 May 2023

CARVUP (1990) Core Design
Vos amortisseurs vont prendre cher...vous serez prié de prendre rendez-vous fissa chez Speedy après la partie...
Vos amortisseurs vont prendre cher...vous serez prié de prendre rendez-vous fissa chez Speedy après la partie...

Je ne vous apprendrai rien en disant que l'univers des Dessins Animés et de BD sont merveilleux. Ces personnages peuvent parfois nous faire rire et surtout nous rendre heureux. Qu'advient il lorsque quelqu'un les rend malheureux et corrompt leur comportement? C'est ce qui est arrivé à Cartoonland, mais rassurez vous, notre petite Arnie est là pour rétablir la joie et la sérénité au pays du dessin animé!

Aussi mes amis, et cela ne vous étonnera surement pas, il s'agit encore d'un de mes titres préférés. Un des premiers sur lequel je me suis essayé à l'acquisition de mon ST adoré et qui marquera à jamais mon expérience vidéoludique. Même s'il parait banal au premier abord, ce titre me fait revenir des années en arrière a chaque partie, tel un flashback éblouissant et frissonnant, dans mes années collèges. Inspirés directement des jeux cartoons de l'époque et plus particulièrement par le film Qui veut la peau de Roger Rabbit réalisé par Robert Zemeckis (à qui l'on doit en autres la Trilogie des retours vers le futurs) et produit par Touchstone (filiale de Walt Disney soit dit en passant), le jeu s'inspire grandement de la célèbre petite automobile dans le mi-film animé.

Jeu de plateforme à 1 joueur, sorti en 1990 sur micro 16-bits de l'époque, développé et édité par la société Core Design que nous ne vous présentons plus (et pour laquelle nous vous ferons une story parole de retrogamer) et basée à Derby au Royaume-Uni. Vous incarnez Arnie la petite automobile à l'allure directement inspirée de l'univers "cartoonesque" d'ACMé.

Par ailleur, quand on pense CORE DESIGN, nous avons tout de suite en tête Tomb Raider et la fameuse Lara aux gros nibards (clin d'oeil pour mon nono adoré qui adore les melons bien fermes)....Or peu de gens connaissent les pépites que cet éditeur de choix avait produit dans les années 90. Vous rappelez-vous de Switchblade, Chuck Rock, ou encore Rick Dangerous ? Peut-être un Cure of Enchantia ou un Heimdal? Hits en puissance de cette période glorieuse 8 & 16 bits et produits phares de l'époque 80 et 90 de cette boite mythique.

Pour l'anecdote, Core Design a été créée par d'anciens membres de la société GREMLIN Graphics à qui l'on doit les sagas Lotus Esprit et Supercars, ou autres Utopia pour les connaisseurs. On ne s'étonne plus de cet incroyable créativité ainsi que de la qualité de tout leurs titres.

Cote jeu, votre mission consistera a rétablir le calme et rendre sa sérénité à Cartoonland. Et ce tout au long des 48 niveaux, repartis en 8 mondes aux thèmes différents. Et vous devrez affronter l'infâme Capitain Grim et ses sbires qui sèment la terreur aux pays des animaux.

Il vous faudra pour cela rouler sur toutes les plateformes qui composent le jeu en activant ou en nettoyant (comme vous l'entendez) toutes les dalles de chaque niveau. Une tâche assez facile sur le papier, mais entravée par la horde de méchants susmentionnés qui tentera de vous arreter dans votre élan de sauveteur.

Heureusement, et je vous rassure, ces derniers n'ont pas une IA surdimensionnée. Gare également au chrono, vous devrez nettoyer chaque stage dans les délais impartis, car le temps vous est compté. Au moindre retard, lorsqu'il tombe à Zéro, le Turbo Démon arrivera et vous poursuivra jusqu'à vous toucher sonnant la fin inexorable de votre carcasse métallique sur 4 roues. Rassurez vous, 3 extralifes (bah ouais, je me la pète à l'anglosaxone mec) seront disponibles en debut de partie, à vous d'en récupérer d'autres tout le long du jeu..

Côté gameplay, vous piloterez Arnie à l'aide de votre joystick. Les contrôles sont très intuitifs, avec le bouton de tir et les commandes directionnelles haut et bas permettant à Arnie d'effectuer un saut du plus bel effet tel General Lee échappant à Rosco P Coltrane (avec la commande directionnelle déterminant la hauteur du saut), tandis que les commandes gauche et droite vous permettront de changer de direction.


Le jeu...


CARVUP (1990) Core Design
Hall of Fame
Hall of Fame

Chaque niveau se déroule en scrolling horizontal couvrant environ quatre à cinq écrans.

Au fur et à mesure de votre évolution, divers bonus tomberont du ciel et pourront être collectés afin de vous donner points et fonctionnalités supplémentaires. Par exemple, vous pourrez collecter les boules qui arborent les lettres qui composent le mot EXTRA vous fera gagner une vie supplémentaire, tandis que collecter B, O, N, U et S ajoutera à votre score des points supplémentaires et déclenchera une rafale de feux d'artifice pour célébrer votre exploit ! La plupart du temps, ces bonus apparaitront sous la forme de fruits et de friandises donnant des points augmentant votre score. De même, de temps à autres, une icône d'arme apparaîtra et lorsque vous la collectez, Arnie se dotera d'un nouveau pouvoir défensif ou offensif. Ceux-ci prennent la forme de jets de vapeur, de balles et de bombes qui tueront tous les méchants proches de vous, ou ils amélioreront vos performances avec l'ajout d'une vitesse de rotation beaucoup plus rapide.

Si la tâche s'avère simple, ne le considérez pas comme un jeu de plate-forme facile, loin de là. Derrière sa façade mignonne et enfantine, se cache un petit jeu étonnamment addictif et dont la difficulté évolue au fil des niveaux, et il est évident que vous mettrez un certain temps à maitriser le gameplay. Cela dit, parallèlement, le jeu n'est pas en reste au point de vue graphique, car chacun des huit niveaux est agréable à regarder et varié sur des thèmes différents, chaque étape présentant des méchants qui correspondent à son monde et à son style particulier - par exemple, dans Musicland, attendez vous à être attaqué par des tambours et des trompettes.

Ces fameux ennemis viendront vous chatouiller afin de vous faire échouer dans votre mission. Vous pourrez obtenir bonus et options qui vous permettrons d'annihiler, congeler vos adversaires, mais aussi vous rendre invincible pendant un laps de temps relativement court.

Pour en revenir au gameplay, Car-Vup emprunte beaucoup d' idées à des jeux tels que Super Skweek ou Rainbow Islands (vous vous en souvenez ?), et les nombreux bonus et recompenses dans le jeu garantissent une durée de vie conséquente.

Dans son ensemble, Carvup s'en tire très bien au point de vue sonores et graphiques, il vous offrira un moment sympathique et s'avère être un titre très soigné en méritant toute votre attention.

Les 4 stages sont répartis selon les thèmes suivants :

Stage 1 : La Zone Industrielle
Stage 2 : Le Monde de Dracula
Stage 3 : Le Monde de la musique
Stage 4 : Le Far West
Boss Final : Le Monde Fantastique


Techniquement, les versions Amiga et ST diffèrent beaucoup,


CARVUP (1990) Core Design
En voiture Simone...
En voiture Simone...

Car-Vup est un jeu qui ne se prend pas la tête, et il est rafraîchissant comme un bon panaché en plein été.

L'action débute gentillement dans les premiers stages mais au fur et à mesure que vous progresserez, il deviendra de plus en plus difficile.

Côté son, une mélodie accrocheuse et exclusive a été créée pour chaque monde, très entraînante. Celles ci vous accompagneront tout au long de votre péripétie sur ST. Cependant, la musique est absente de la version AMIGA, nous aurons droit seulement à des bruitages certes de très bonnes factures.

En effet, sur ST nous retrouvons une musique du plus bel effet. Sur Amiga même si les bruitages de qualité viendront nous consoler, le jeu semble moins entraînant et donc plus fade en l'absence de mélodies.

Pourquoi ce defaut de la part des développeurs ? On aurait pu imaginer la possibilité de choisir l'un ou l'autre, bruitages ou musiques voire les 2, la bécane de commodore pouvant largement produire ces effets car elle en avait sous le capot. Manquait il de l'espace sur la disquette unique 3 pouces 1/2 ? Nul ne saura....NDLR : la même différence peut être visible sur BLOOD MONEY de Psygnosis, où les zik ST sont extraordinaires, alors que sur AMIGA...à oublier.
Comme quoi, même si techniquement en hard le ST est moins performant, la hiérarchie n'est pas respectée et il arrive bien souvent qu'artistiquement même à 3 voies, la bécane d'ATARI arrive à dépasser la bécane de Commodore sur ce segment (entre autres).

En effet, il faut rappeler que l'architecture et les coprocesseurs sonores et graphiques du ST étaient moins puissants que l'Amiga de Commodore sur le papier, nombre de boites développèrent néanmoins exclusivement certains hit sur l'ordinateur mythique d'atari tel que VROOM de Lankhor, ou GODS des Bitmap Brothers, etc....puis la version sur commodore étant convertie bien après (souvent à qualité identique, l'inverse étant moins vraie je vous l'accorde).

Personnellement, le ST m'a toujours épaté rien que pour cette performance!!!! et c'est pour cela que je l'adore...notamment grace a la scène pirates, leur demo repoussant au delà des limites techniques de la becane, avec des oeuvres et restitutions exceptionnelles.

Graphiquement, les versions Atari ST et Amiga 500 sont très similaires . Vous vous trouverez également en face d'un écran baigné de couleurs chatoyantes, et l'animation des différents personnages est très agréable à regarder, avec ce côté très cartoonesque.

A noter également que le scrolling est de meilleur qualité sur la version Amiga, qui est bien plus saccadé sur la version ST, mais cela nous le savions déjà par expérience que la becane d'Atari n'excellait pas dans ce domaine. Et ce malgré une puce blitter intégrée bien trop tardivement sur les versions STE (E pour Enhanced) de la gamme d'Atari, qui permettait de faire jeu égal avec l'Amiga.

Malheureusement, peu de titres tirèrent partie de ce super coprocesseur et les développements sur les bécanes d'ATARI étaient standardisés sur le modèle STF qui n'intégraient pas cette puce nativement, par souci de compatibilité, mais surtout commerciale. Certains titres pouvaient se targuer cependant de l'utilisation de cette nouvelle puce, tel que Vaxine de chez Us Gold.


En résumé
CARVUP (1990) Core Design

CARVUP s'inspire grandement des meilleures titres sur consoles NES et MASTER SYSTEM. Malgré son côté simple, qui le rend justement encore meilleur !!!!

Alors qu'attendez vous ? installez vous confortablement sur le siège avant d' Arnie, et allez parcourir les huit mondes répartis sur 48 niveaux composant le jeu afin de botter le train de l'infâme captain Grim et accessoirement de délivrer vos amis et que Cartoonland redevienne un monde paisible et heureux (larmes de joie)

Il s'agit (je sais je sais) encore un, de mes jeux préférés sur les 16-bits d'Atari et de Commodore.

Et comme cité plus haut, ce jeu me rappelle énormément le film avec Roger Rabbit et son automobile cartoonesque, alors après une partie, allez mater ce bijou cinématographique avec votre môme, (ne me remerciez pas...car)

Vous passerez un excellent moment sur un jeu de plateforme pas comme les autres, CARVUP sera le titre idéal pour vous faire vivre un moment sympathique en famille, avec la partie de rigolade qui va avec.

Allez, je m'en vais rechercher mon jeu de clé et faire "vroombrir" le V8 sous le capot de cette petite titine...

A ciao les Amis(gaga).

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

CARVUP (1990) Core DesignCARVUP (1990) Core Design
CARVUP (1990) Core DesignCARVUP (1990) Core Design

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Leonardo7up
Auteur - Leonardo7up -

Je suis retrogamer dans l'âme...je joue principalement via emulateurs sur pc. N'empêche, je suis proprietaire d'une douzaine d'Atari ST/E/F, d'un Amiga 500, 600, CPC 464 & 6128, C64...et bien entendu de dizaines de consoles (pour ne pas dire une centaine) allant aux 8bits jusqu'aux actuelles. Je ne compte plus les jeux ni accessoires. Ma manette préférée est la SPEEDKING de KONIX. Je suis acheteur compulsifs sur le net au grand dam de ma compagne...mais je me soigne.

Publication : 29 May 2023 | Catégorie Test | Version Atari ST

Dernière modif le 2023-07-03 20:03:33(Dernière modif il y a plus d'un mois par Leonardo7up)
Vu 597 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 12 (+1)
- 30 derniers jours: 58
- 3 derniers mois: 172
- 1 an: 597
- année précédente :

-- Du même auteur: Leonardo7up --

Photograph Boy (Gekisha Boy)
Photograph Boy (Gekisha Boy)
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
STEEM, le meilleur émulateur ATARI ST sur PC
STEEM, le meilleur émulateur ATARI ST sur PC
GG Shinobi II - The Silent Fury
GG Shinobi II - The Silent Fury
XENON II Megablast (1990) Image Works
XENON II Megablast (1990) Image Works
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
PROHIBITION (1987) Infogrames
PROHIBITION (1987) Infogrames
Emulation - Les Meilleurs Emulateurs
Emulation - Les Meilleurs Emulateurs
Mr Nutz (1993) Océan
Mr Nutz (1993) Océan
CONAN (1984) Datasoft
CONAN (1984) Datasoft
GODS (1991) Renegade
GODS (1991) Renegade

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
CARVUP (1990) Core Design
Basic Syntax avec Markdown

nono
nono a écrit le 30/05/2023 à 09:27:32.

Ça me fait trop penser à l'affiche du film "Cars", non ?

répondre à nono

Résumé

CARVUP s'inspire grandement des meilleures titres sur consoles NES et MASTER SYSTEM. Malgré son côté simple, qui le rend justement encore meilleur !!!!

Alors qu'attendez vous ? installez vous confortablement sur le siège avant d' Arnie, et allez parcourir les huit mondes répartis sur 48 niveaux composant le jeu afin de botter le train de l'infâme captain Grim et accessoirement de délivrer vos amis et que Cartoonland redevienne un monde paisible et heureux (larmes de joie)

Il s'agit (je sais je sais) encore un, de mes jeux préférés sur les 16-bits d'Atari et de Commodore.

Et comme cité plus haut, ce jeu me rappelle énormément le film avec Roger Rabbit et son automobile cartoonesque, alors après une partie, allez mater ce bijou cinématographique avec votre môme, (ne me remerciez pas...car)

Vous passerez un excellent moment sur un jeu de plateforme pas comme les autres, CARVUP sera le titre idéal pour vous faire vivre un moment sympathique en famille, avec la partie de rigolade qui va avec.

Allez, je m'en vais rechercher mon jeu de clé et faire "vroombrir" le V8 sous le capot de cette petite titine...

A ciao les Amis(gaga).

Avis

On a aimé:
  • Graphiquement Très cartoonesque
  • Musique entraînante (sur ST) mais absente sur la version Amiga
  • Bruitages et Scrolling au top sur la version Amiga (la version ST étant forcément techniquement en deçà de la version commodore).
On a moins aimé:
  • Difficulté peu élevée, vous pourrez vous y adonner avec vos enfants!!!!!! donc à (re)découvrir en famille sans souci
  • Pas de suite
Note 90/100

Commentaires

nono
nono a écrit le 30/05/2023 à 09:27:32.

Ça me fait trop penser à l'affiche du film "Cars", non ?

répondre à nono