GG Shinobi II - The Silent Fury | Retrogaming by Pixel-maniac.com

Test

Action

1992

GameGear

GG Shinobi II - The Silent Fury
gal_12.png
img_2.png
gal_3.png
gal_6.png
gal_1.png
gal_10.png
gal_2.png
img_1.png
gal_7.png
gal_11.png
gal_5.png
gal_4.png
gal_9.png
img_3.png
gal_8.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa
Test

GG Shinobi II - The Silent Fury

Entre le Ninja et le jeu vidéo, c'est une longue histoire d'Amour. De Shadow Dancer à Ninja Gaiden, en passant par The Last Ninja ou nos chères Tortues avides de pizzas, la Série des SHINOBI sera celle qui aura marqué nos chères bécanes à coup de Shurikens et de Katanas !

par Leonardo7up © 10 May 2021

La saga SHINOBI évoque de merveilleux souvenirs aux joueurs du monde entier, cette épopée d'un de nos personnages préférés dans le monde du jeu vidéo signe un véritable statut pour cette saga devenue culte au fil des années. De la MEGADRIVE à la MASTER SYSTEM en passant par l'ARCADE et la NES, les titres incluant des personnages de Ninja ont bercé notre enfance à coup de sauts périlleux ou d'effets surnaturels dignes des meilleurs magiciens et combattants des temps modernes.

Un peu d'histoire

Personnages masqués surprenants et mystiques vêtus de noir, les ninjas seraient apparus pour la première fois au pays du Soleil Levant au 13ème siècle. Mêlant l'art de l'infiltration et de l'espionnage digne de Metal Gear Solid, ces mercenaires des temps anciens et aficionado du Ninjutsu avaient un rôle des plus sanguinaires. En effet, les véritables SHINOBI pratiquaient l'assassinat à outrance. Pillages et Espionnages étaient leur quotidien qui était bien éloigné de la pureté vertueuse des Ninjas sauveurs d'âmes innocentes que nous connaissons aujourd'hui.

Leur arsenal était composé de shurikens (armes de jets), de Katanas (Sabre court) , et de diverses griffes et fléchettes, ainsi que de grappins, leur permettant d'affronter n'importe quel ennemi en opérant dans des lieux les plus variés.

Ces Héros atypiques ont débarqués dans les années 80 sur nos écrans, avec une image des plus romancée et poétique du ninja, transmise par la culture pop, et qui donne un caractère humoristique fort au Ninja des jeux vidéos et des bons vieux films de baston que l'on connait aujourd'hui tel que AMERICAN NINJA, ou à l'instar de nos chères TORTUES NINJA aux doux noms d'artistes de la renaissance.

L’ensemble de la série réussit donc le pari d’intégrer le Ninja à la vague de films d’actions de l’époque

GG Shinobi II - The Silent Fury
The Begining
The Begining

L'arrivée du Ninja dans le Jeu-Vidéo


GG Shinobi II - The Silent Fury
L'équipe de Choc
L'équipe de Choc

Après le grand écran, le ninja fait tout naturellement son arrivée dans l'univers des jeux vidéos. Maître incontesté du jeu de plateforme à base de saut périlleux et de jet de Shuriken, le personnage du Ninja sera porté sur de nombreux supports et décliné à toutes les sauces.

Le Ninja était tout naturellement destiné pour le monde du jeu vidéo, on avait là un personnage réputé acrobate, bardé de gadgets et bénéficiant d’un certain charisme afin d'obtenir un excellent jeu de plates-formes en 2D.

La série des SHINOBI est sans doute la licence qui fut la plus populaire autour du thème du Ninja dans les années 80 et 90. La licence de cette Saga développée par SEGA débuta avec un premier épisode de la série, SHINOBI, qui sortira sur borne d’arcade en 87 puis sera déclinée sur plusieurs autres plates-formes (Master system, Commodore 64, Amiga & ST, et ZX Spectrum). Elle sera également adaptée sur d'autres supports plus récents avec des titres tels que THE REVENGE OF SHINOBI sur Megadrive ou SHADOW DANCER sur Borne d'Arcade.

Le personnage du Ninja fut également porté dans la série des STRIDER (SEGA), NINJA GAIDEN et la licence des TORTUES NINJA (dont vous pourrez lire l'excellent article de la version NES publiée par the Big Boss Nono sur votre site retro préféré).

La série SHINOBI se distingue principalement par un Gameplay plateforme orienté action dans un environnement moderne. Et il ne sera pas rare de combattre dans les rues de New York au milieu des buildings, contre des adversaires aussi atypiques provenant d'Hollywood (Hulk, Spiderman ou Rambo) que fantastiques (erzat de Godzilla ou robots araignées). Le héros de la saga, Joe Musashi, évolue dans notre monde actuel rempli de flingues et de missiles où il affrontera des hélicoptères, des mécas, des trains et pourra même traverser des autoroutes dans le premier opus sur GameGear !

La série SHINOBI se distingue principalement par un Gameplay plateforme orienté action dans un environnement moderne


Rose, Rouge, Vert, Jaune et Bleu... Biooooman Bioman des temps anciens


GG Shinobi II - The Silent Fury
Banzaï
Banzaï

Nous allons nous intéresser au second opus de la version GAME GEAR, au doux nom de GG SHINOBI II - The Silent Fury sorti en 1992. Cette suite sur la portable couleur de SEGA surfe sur les traces de son prédécesseur, mais affine certains éléments pour en faire une version encore plus aboutie. Votre mission sera de secourir les 4 ninjas élémentaires prisonniers de l'infâme Ninja Noir accompagné de ses sbires Techno Guerriers et de sauver la terre en éliminant le boss final dans le stage ultime. Rien de bien original mais le jeu en vaut la chandelle...

Pour cela, vous débuterez avec le ninja rouge. Puis, lorsqu'un ninja est sauvé des griffes du mal, il rejoint le groupe et le joueur pourra ensuite le choisir afin d'utiliser ses capacités. Chaque ninja possède un pouvoir différent, qui doit être utilisé à bonne escient afin de progresser au sein des différents niveaux tous plus originaux. Les quatre premiers niveaux peuvent être joués dans n'importe quel ordre et lorsque tous les ninjas et tous les cristaux ont été récupérés, alors le dernier niveau sera débloqué.

Comme précisé plus haut, chaque ninja de couleur aura des capacités qui lui seront propres, tels que armes et magies spécifiques selon la couleur de celui ci que vous trouverez sur le tableau suivant :

  • Ninja Rouge : arme : Katana (sabre) - magie : Téléportation - pouvoir : Peut renvoyer les rochers avec son sabre.
  • Ninja Bleu : arme : Kusari-gama (chaine) - magie : Tornade / Vol - pouvoir : Tournoie sur certains tuyaux.
  • Ninja Jaune : arme : Boomerang Shuriken (gros Shuriken) - magie : Invulnérable sur une courte période - pouvoir : Marche sur l'eau.
  • Ninja Rose : arme : Bombes Kunoichi (bombes) - magie : Éclaire les zones sombres - pouvoir : Peut ramper sur les toits ou s'accrocher au plafond
  • Ninja Vert : arme : Shurikens (mini Shurikens) - magie : Tremblement de terre - pouvoir : Peut effectuer un double-saut.

Les 4 niveaux sont composés :

  • du Château,
  • du Bâtiment désaffecté,
  • du Canyon
  • et enfin de l'Usine.

Une cinquième étape sera accessible et sera composée d'une multitude de petit niveau en mode die & retry très prenant afin d'atteindre le boss final !

Après une introduction vous présentant les 5 héros du jeu, votre mission sera donc de récupérer les 4 gemmes disséminées dans 4 stages différents et défendues par 4 boss. Le cinquième stage final sera accessible dès que les 4 premières missions seront effectuées, avec comme sésame le boss final et le retour de la paix sur terre.

En effet, un cristal est caché dans chacune des étapes. Vous devrez user des différents pouvoirs et magies de chaque ninja afin de trouver tous ces cristaux et de passer à l'étape finale, ce qui signifie que vous traverserez certaines zones plusieurs fois après avoir sauvé vos alliés.

Les BOSS sont également spectaculaires, avec des capacités toutes différentes qui vous donneront du fil à retordre. Vous devrez combattre un tatou géant qui tire des pointes de son dos, ou qui essayera de vous écraser en roulé boulé et sur tout l'écran, un ver géant qui perce le sol et le plafond pour vous attaquer, un robot type Transformers qui se décompose en 4 objets volants, ou l'Araignée bionique qui vous envoie des boulets en pleine face. Le reste du jeu est tout aussi excellent. Alors que le prédécesseur a pris le style de The Revenge of Shinobi, ici le gameplay se rapproche un peu plus du dernier Shinobi III, avec une part plus grande sur le fantastique.

La difficulté a été ajustée. Pour la première phase de récupération de vos alliés, il vous faudra moins de coups pour tuer vos ennemis. De sorte que les premières étapes du jeu ne sont pas insurmontables. Avec la récupération des différentes gemmes, cela se complique un peu avec plus de recherche dans le niveau et des ennemis plus coriaces à éliminer. Nous pouvons néanmoins compter sur l'ajout d'un système de mot de passe qui vous permettra de reprendre la partie là où vous l'avez laissée.

Pour résumer, vous incarnez Joe Musashi, le ninja rouge, dans un jeu qui se déroulera en 3 phases. Tout d’abord, il faudra terminer chacun de ces niveaux pour affronter le boss local que le Ninja Noir vous laisse en cadeau et ainsi libérer un ninja élémentaire. Mais ce n’est pas fini, vous devrez revenir dans ce niveau pour cette fois trouver le cristal élémentaire toujours bien caché. Puis d'atteindre le niveau final dans un mode die & retry complétement intense pour combattre le ninja noir, boss final. Suis-je assez clair ? il faudra cravacher dur...

Vous croiserez des personnages divers et variés tels que des punks en roller, des blobs vert gluants, des ennemis qui se prennent pour des taupes...

Enfin, la maniabilité s’avère excellente, vous pourrez marcher, vous accroupir, tirer, utiliser votre pouvoir ou effectuer une attaque spéciale. Vous pourrez ramasser des cœurs, des vies et des items complémentaires pour vos attaques spéciales. Une fois tous vos ninjas sauvés, vous pouvez à tout moment passer d’un ninja à l’autre durant la partie, pratique selon la situation qui se présente à vous.


En résumé
GG Shinobi II - The Silent Fury

Après un premier opus sorti dans les salles d’arcade et porté sur un grand nombre de supports, l'équipe SEGA de la TEAM AM7 nous gratifie d'un second opus excellement bien ficelé sur GameGear. On repart donc à l’aventure avec nos chers ninjas surdoués. D’avance, c’est un régal.

Avec une durée de vie exemplaire grâce à la difficulté croissante et bien dosée, un gameplay bien pensé, une histoire pas trop complexe et compte tenu du peu de jeux de ce genre sur la portable de SEGA, ce titre est un Must Have en puissance sur la console portable couleur de la marque au Hérisson.

Shinobi II fait partie des meilleurs jeux d'action portables 8 bits à ma connaissance, nom d'un scarabée,

Et comme dirait Dadju, Il est parti comme un ninja, shé ja, shé ja, shé...

Je m'en vais me faire une nouvelle partie moi, j'ai le katana qui me chatouille,

A ciao les Amis (gaga).

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

GG Shinobi II - The Silent FuryGG Shinobi II - The Silent Fury
GG Shinobi II - The Silent FuryGG Shinobi II - The Silent Fury

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Leonardo7up
Auteur - Leonardo7up -

Je suis retrogamer dans l'âme...je joue principalement via emulateurs sur pc. N'empêche, je suis proprietaire d'une douzaine d'Atari ST/E/F, d'un Amiga 500, 600, CPC 464 & 6128, C64...et bien entendu de dizaines de consoles (pour ne pas dire une centaine) allant aux 8bits jusqu'aux actuelles. Je ne compte plus les jeux ni accessoires. Ma manette préférée est la SPEEDKING de KONIX. Je suis acheteur compulsifs sur le net au grand dam de ma compagne...mais je me soigne.

Publication : 10 May 2021 | Catégorie Test | Version GameGear

Dernière modif le 2021-12-30 11:51:24 (Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 2918 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 9 (-8)
- 30 derniers jours: 65
- 3 derniers mois: 205
- 1 an: 1024
- année précédente : 1794

-- Du même auteur: Leonardo7up --

CARVUP (1990) Core Design
CARVUP (1990) Core Design
Photograph Boy (Gekisha Boy)
Photograph Boy (Gekisha Boy)
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
Super Mario Land 2 - 6 Golden Coins
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
RICK DANGEROUS 2 et demi (CORE DESIGN)
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SONIC THE HEDGEHOG (1991) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
SHADOW DANCER (1989) SEGA
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
Lemmings (1991) PSYGNOSIS
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
TOTAL RECALL (1990) OCEAN
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
GOLDEN AXE (SEGA) 1991
STEEM, le meilleur émulateur ATARI ST sur PC
STEEM, le meilleur émulateur ATARI ST sur PC
XENON II Megablast (1990) Image Works
XENON II Megablast (1990) Image Works
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
Lotus Esprit Turbo Challenge (1990) Gremlin
PROHIBITION (1987) Infogrames
PROHIBITION (1987) Infogrames
Emulation - Les Meilleurs Emulateurs
Emulation - Les Meilleurs Emulateurs
Mr Nutz (1993) Océan
Mr Nutz (1993) Océan
CONAN (1984) Datasoft
CONAN (1984) Datasoft
GODS (1991) Renegade
GODS (1991) Renegade

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
GG Shinobi II - The Silent Fury
Basic Syntax avec Markdown

Remo
Remo a écrit le 11/05/2021 à 14:58:59.

Magnifique Leo!!! Shinobi c'est culte et tu donnes envie de s'y remettre!!!

répondre à Remo
nono
nono a écrit le 10/05/2021 à 14:43:15.

AMERICAN NINJA (American Warrior) !!! Quel film, à voir au moins une fois dans sa vie

répondre à nono

Avis

On a aimé:
  • Une Superbe suite au premier opus
  • Excellente réalisation tant au niveau graphisme que du son
  • Le soft vous tiendra en haleine
  • Sauvegarde par code
On a moins aimé:
  • Pas de suite à cet opus numéro 2
  • Je n'en vois pas.... je cherche toujours

Résumé

Après un premier opus sorti dans les salles d’arcade et porté sur un grand nombre de supports, l'équipe SEGA de la TEAM AM7 nous gratifie d'un second opus excellement bien ficelé sur GameGear. On repart donc à l’aventure avec nos chers ninjas surdoués. D’avance, c’est un régal.

Avec une durée de vie exemplaire grâce à la difficulté croissante et bien dosée, un gameplay bien pensé, une histoire pas trop complexe et compte tenu du peu de jeux de ce genre sur la portable de SEGA, ce titre est un Must Have en puissance sur la console portable couleur de la marque au Hérisson.

Shinobi II fait partie des meilleurs jeux d'action portables 8 bits à ma connaissance, nom d'un scarabée,

Et comme dirait Dadju, Il est parti comme un ninja, shé ja, shé ja, shé...

Je m'en vais me faire une nouvelle partie moi, j'ai le katana qui me chatouille,

A ciao les Amis (gaga).

Commentaires

Remo
Remo a écrit le 11/05/2021 à 14:58:59.

Magnifique Leo!!! Shinobi c'est culte et tu donnes envie de s'y remettre!!!

répondre à Remo
nono
nono a écrit le 10/05/2021 à 14:43:15.

AMERICAN NINJA (American Warrior) !!! Quel film, à voir au moins une fois dans sa vie

répondre à nono