La MEGA DRIVE a 36 ans | Retrogaming by Pixel-maniac.com

RetroSpective

Consoles

1988

Megadrive

La MEGA DRIVE a 36 ans
img_2.png
gal_4.png
img_3.png
gal_3.png
img_1.png
gal_5.png
gal_2.png
gal_6.png
gal_1.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa
RetroSpective

La MEGA DRIVE a 36 ans

En 1988, SEGA double Nintendo en lançant au Japon la première vraie console de la génération 16-bits

par Pixel-Maniac © 24 June 2024

Un peu d'histoire

L'entreprise que nous connaissons sous le nom de SEGA est créée au Japon dans les années 40. Sa principale activité est l'importation des juke-box et des machines à sous en provenance des USA. Ces machines étaient alors interdites chez l'oncle Sam.

Au milieu des années 50 SErvice GAme devient fournisseur de machines de jeux mécaniques, ancêtre des jeux d'arcade, comme par exemple les machines à photo automatique.

Le premier jeu vidéo signé SEGA date de 1973, une variante de Pong comme il en existait des centaines à l'époque. La borne d'arcade en question s'appelle Pong-Tron.

Puis c'est en 1982 que la première console de la marque est produite, la SG-1000. Cette période est propice à cette industrie au Japon. Tandis que les USA sombrent dans "l'ATARI shock", les constructeurs japonais profitent du vide laissé par le géant américain pour se lancer à bras le corps sur le marché des consoles de jeu vidéo. C'est le cas en 1983 pour la NES de Nintendo mais aussi de la SG-3000, qui deviendra plus tard la Master System.

Le circuit arcade system 16 de SEGA

Enfin c'est entre 1985 et 1987 que la conception d'une console 16-bits est lancée, calquée sur le fameux System 16 de l'arcade de SEGA. Vous voyez où nous voulons en venir?

La naissance de la Mega Drive

Connue sous le nom de "Mark 5", elle devient la MEGADRIVE (MD) au Japon et la GENESYS aux USA suite à une sombre histoire de droits. Son architecture est basée sur le System 16 donc, hérité de l'arcade. Grâce à cette technologie, une console de salon peut rivaliser pour la première fois avec les bornes d'arcade les plus récentes.

Techniquement la MD est équipée d'un processeur Motorola 68000, qui a fait ses preuves dans la micro mais aussi et surtout l'arcade, couplé avec un Z80 pour la gestion du son. La MD sera rétro compatible avec la Master System.
La puce FM Yamaha pour le son est capable de gérer jusqu'à 10 voix, ce qui équivalait à ce qui se faisait alors sur l'ATARI ST. La MD proposait un son stéréo avec également une prise casque, une première pour une console de jeu.

La MEGA DRIVE a 36 ans
Pong-Tron (1973) est le premier jeu de SEGA. Même si ses consoles sont devenues cultes aujourd'hui, l'Arcade reste au cœur de l'identité de la marque,
Pong-Tron (1973) est le premier jeu de SEGA. Même si ses consoles sont devenues cultes aujourd'hui, l'Arcade reste au cœur de l'identité de la marque,

La Megadrive sort le 29 octobre 1988 au Japon


La MEGA DRIVE a 36 ans
Aux USA, SEGA profite de son avance sur son rival pour vanter un "line up" déjà généreux et séduisant
Aux USA, SEGA profite de son avance sur son rival pour vanter un "line up" déjà généreux et séduisant

Contrairement à ce qu'on pourrait croire la MD n'est pas la première console 16-bits de l'histoire. C'est la ColecoVision qui lui a ravi la place en 1983, même si la vitesse du processeur n'a alors rien à voir en terme de puissance.

Avec un ADN très arcade, SEGA peine à se faire une place sur le marché nippon des consoles alors que Nintendo annonce la sortie de la Super Famicom pour 1989. La firme de Kyoto conserve une très large avance que SEGA ne rattrapera d'ailleurs jamais sur ses terres natales.

Pour sortir du lot SEGA attire les développeurs tiers en leur accordant des conditions plus généreuses que Nintendo.

Sortie US - 1989

La sortie américaine de SEGA se passe plutôt sous de bonnes augures. En effet, le catalogue est déjà bien fourni et propose des jeux comme Shinobi ou Golden Axe et ultra proches de leur version originale sur borne.

Après un refus d'ATARI d'accompagner la distribution, SEGA se lance seul avec un marketing particulièrement agressif et dynamique.

On retiendra ce slogan mythique qui a fait beaucoup de bruit à l'époque : Genesys does what Nintendon't

Le marketing vise un consommateur plus mature qui entend les cris de rage de SEGA à la fin de chaque spot publicitaire. L'argument technologique 16-bits commence à l'imposer dans la presse.
La console sera vendue en bundle avec un jeu sur le territoire américain, méthode commerciale alors peu en vogue dans le monde et complètement inconnue au Japon. Aux USA la console rencontrera un vif succès avant l'arrivée de la Super Nintendo deux années plus tard.

La Megadrive en France - novembre 1990

Fort de son succès aux USA, SEGA décide de racheter Virgin Mastertronic qui va distribuer la console en France et développer le marketing de façon très efficace. Le Slogan de lancement est devenu aujourd'hui culte, une référence de la marque : "SEGA c'est plus fort que toi"

La cible est toute trouvée, l'adolescent boutonneux et rebelle, avec une nouvelle génération de jeu très ambitieux, SONIC comme mascotte survoltée et un magazine dédié, Mega Force.

Entre 1992 et 1993, SEGA sponsorise la F1 avec Alain Prost et Williams. Sonic apparait donc sur la voiture de Prost, l'impact est énorme.


La folie des accessoires pour le meilleur et surtout pour le pire


La MEGA DRIVE a 36 ans
La Megadrive est sans doute la console 16-bits qui a connu le plus grand nombre de déclinaison et d'accessoire, avec la PC-Engine
La Megadrive est sans doute la console 16-bits qui a connu le plus grand nombre de déclinaison et d'accessoire, avec la PC-Engine

Le MEGA CD, une fausse bonne idée

Venant du monde de l'arcade, les ingénieurs de SEGA sont atteints de "technologite aigue". C'est une culture d'entreprise que de développer et mettre en avant un savoir faire technologique qui s'avère parfois avant-gardiste mais souvent hors sujet. Commence alors le développement d'add-on qui deviendra une tendance de cette génération, avec plus ou moins de réussite.

Le MEGA CD sort fin 1991 au Japon. Le CD est un support moderne à l'époque. La PC engine a ouvert la voie pour les consoles mais il est encore trop tôt pour en faire un incontournable. Apanage du PC, ce support permet surtout de promouvoir un genre naissant, la FMV.

Mais rien ne se passe comme prévu. Au départ positionné avec un prix bas, la firme est obligée de revoir le prix de lancement à la hausse, la faute à des coûts de production qui explosent du fait de l'ajout d'un CPU pour supporter celui trop peu puissant de la console. Le prix passe de 150 à 350 € de notre époque. L'accessoire sera donc vendu plus cher que la console dont le prix vient de baisser. La stratégie est difficilement compréhensible pour les clients.
L'apport du Mega Cd est également discutable. Il est limité par la palette couleurs de la console et peu de jeux exploiteront à fond son potentiel. On retiendra pour l'histoire des jeux qui ont marqué comme l'excellent Sonic CD, Lunar: The Silver Star ou, pour une autre raison, l'iconique Night Trap si éloquent qu'il mérite un article à lui tout seul.

Un module Karaoke sera proposé en exclusivité au Japon.

Le Mega CD sera également décliné et adapté pour la Megadrive II.

Projet "Mars" - le SEGA 32X

Comment se tirer une balle dans le pied avant le départ d'un sprint? Sortez le 32X, un addon de type "champignon" de tech 32-bits permettant de booster votre bien console 16-bits, 6 mois avant la sortie de votre nouvelle console 32-bits.

C'est la faute de trop avec un accessoire vendu 150 € par rapport à une console qui est annoncée à 400 €. Les derniers clients sont définitivement paumés.

Il aurait fallu se borner à rajouter des composants dans les cartouches, comme cela se faisait déjà pour booster les capacités des consoles vieillissantes.

Le combo MEGA CD et 32X permettra de jouer avec à peine 4 jeux exploitant l'ensemble. Un ratage certain, même si une centaine de jeux sont sortis sur le MEGA CD.


En résumé
La MEGA DRIVE a 36 ans

La MEGA DRIVE connait sa meilleur année en 1994. C'est paradoxalement cette année que la SATURN sort au Japon, coupant l'élan de la 16-bits la plus populaire de sa génération. De nombreux jeux prévues dessus basculent alors sur SATURN.

Aujourd'hui SEGA ne fait plus de consoles, même pour ses mini il fait appel à des tiers car le hardware console n'est plus son cœur de métier. Arrivé très tôt sur le marché des consoles mini avec des jeux intégrés, SEGA rate son entrée avec un fabricant, ATgames, peu convainquant. En 2018, une nouvelle Megadrive mini connait enfin un succès mérité avec une conception plus soignée.

La Megadrive, avec ses hauts et ses bas, aura contribué à l'histoire du jeu vidéo des années 90, et une lutte devenue aujourd'hui culte avec la Super Nintendo par l'intermédiaire de leurs 2 mascottes légendaires, Sonic et Mario.

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

La MEGA DRIVE a 36 ansLa MEGA DRIVE a 36 ans
La MEGA DRIVE a 36 ansLa MEGA DRIVE a 36 ans

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Pixel-Maniac
Auteur - Pixel-Maniac -

Rédac Chef

Publication : 24 June 2024 | Catégorie RetroSpective | Version Megadrive

Dernière modif le 2024-06-27 15:40:57 (Dernière modif il y a moins d'un mois par nono)
Vu 63 fois - 24h : 1
- 7 derniers jours: 16 (-3)
- 30 derniers jours: 59
- 3 derniers mois: 63
- 1 an: 63
- année précédente :

-- Du même auteur: Pixel-Maniac --

Video Gamer Retro 1-2-3
Video Gamer Retro 1-2-3
Mille astuces pour jouer retro
Mille astuces pour jouer retro
Amstrad CPC 464 ou la Micro pour tous
Amstrad CPC 464 ou la Micro pour tous
WONDERSWAN - La Game Boy de Bandai
WONDERSWAN - La Game Boy de Bandai
Atari LYNX
Atari LYNX
SEGA MasterSystem
SEGA MasterSystem
Histoire de la Playstation
Histoire de la Playstation
Histoire de la FAMICOM
Histoire de la FAMICOM
Génération 8bits
Génération 8bits
Les Vacances Retro sur Android
Les Vacances Retro sur Android
Emulation Sony PlayStation 2 avec PCSX2
Emulation Sony PlayStation 2 avec PCSX2
Foot et jeux video
Foot et jeux video
ePSXe-Emulateur Playstation à tout faire
ePSXe-Emulateur Playstation à tout faire
Configurer DuckStation emulateur PC pour la console PlayStation 1
Configurer DuckStation emulateur PC pour la console PlayStation 1

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
La MEGA DRIVE a 36 ans
Basic Syntax avec Markdown

Résumé

La MEGA DRIVE connait sa meilleur année en 1994. C'est paradoxalement cette année que la SATURN sort au Japon, coupant l'élan de la 16-bits la plus populaire de sa génération. De nombreux jeux prévues dessus basculent alors sur SATURN.

Aujourd'hui SEGA ne fait plus de consoles, même pour ses mini il fait appel à des tiers car le hardware console n'est plus son cœur de métier. Arrivé très tôt sur le marché des consoles mini avec des jeux intégrés, SEGA rate son entrée avec un fabricant, ATgames, peu convainquant. En 2018, une nouvelle Megadrive mini connait enfin un succès mérité avec une conception plus soignée.

La Megadrive, avec ses hauts et ses bas, aura contribué à l'histoire du jeu vidéo des années 90, et une lutte devenue aujourd'hui culte avec la Super Nintendo par l'intermédiaire de leurs 2 mascottes légendaires, Sonic et Mario.

Suggestions

Commentaires